(Fred/Care) Un besoin de parler ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 11:15

L'artificier avait attendu presque trois bonnes heures que Care soit libre pour aller la voir. Elle était encore occupé à soigner des gens, un classique qui ne se démodait pas en ces temps-ci, avec presque juste des monologues de la chirurgienne pendant qu'elle soignait. Surtout lorsque ses patients étaient inconscients.

Avec son armure en pneu, le milicien passait difficilement inaperçu. Mais il était nécessaire de parler ...

Il alla s'asseoir directement au sol, sur la dalle de béton sur-élevé et s'adossa au poteau d'acier. Son arme à feu, qui en avait vécu probablement plus que son porteur, reposant à quelques centimètres de sa jambe droite, déjà chargé et paré à tirer. Son expérience lui ramenait toujours de plein fouet qu'il fallait être plus que toujours prêt; il fallait prévoir tout d'avance ... juste au cas ou ...

Il n'avait pas vraiment entendu ce que Care lui avait dit depuis son entrée dans le bloc et qu'il s'était installé, mais il tenta un sourire et laissa s'échapper un soupir ...


-J'sais pas ... quoi faire. J'suis peut-être sur le point de perdre une bonne amie à cause de quelqu'un que j'ai normalement bin confiance. Pis si ça arrive ... ça va être juste ...

Le manque de noms, l'absence de cohérence. Classique aussi ... même si il finirait par dire qui/quoi/comment et tout le reste ... c'était toujours assez difficile de parler ...
Mais Care ... elle avait ce petit truc spécial, un peu comme Sam dans le fond, qui le faisait parler ... 
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 12:20

Les chirurgies, c'était presque tous son temps depuis l'intensifications des hostilité. Elle n'étais plus seule dans le bloc, praise the Lord. Néanmoins, elle ne dormait presque plus, il y avait toujours des gens à soignées, qui avait besoins d'elle. Elle rêvait à ses oppérations et se réveillait plus souvent qu'autrement au milieu de la nuit juste pour s'assurer que ses patients allait encore bien.

Elle allait bientôt organisé des tours de gardes juste pour surveillé les patients et s,assurer qu'il y est toujours un médic ou un chiurgiens de réveiller.

Elle était occupé sur une oppération un peu complexe. Pas trop grave, mais quand même. On aurait put croire que toute sa concentration était entièrement sur son patients, mais non. Depuis l'attaque de la feral dans le bloc, une partie de son cerveau restait un peu plus attentif à ses alentours. Et surtout, son coeur ne manquait jamais d'entendre, de reconnaitre, de ressentir presque la présence d'une certaine personne.

Elle avait remarqué en un coup d'oeuil qu'il semblait avoir besoin. C'était son métier après tout, en partie, de savoir quand les gens avait besoin de guérison. Qu'elle soit physique ou psychologique. De plus, la doc ne pouvait pas s'empêcher de toujours s'assurer que Fred allait bien, dès qu'il était dans son entourage, c'était un peu comme si le monde, son monde, se mettait en orbite autour de lui. Elle n'en oubliait pas ses responsabilités, sa jamais, mais une part de son être se mettait en révolution autour de l'artificier.

Ensuite, était venue plusieurs patients inconscient, et son attention était retourné parce qu'à 100% sur ce qu'elle faisait. Fred était là, elle n'avait plus à avoir peur des Feral (Razz), il la défendrait.

3 heures c'était écoulé, elle était épuisée, de corps, de coeur et d'esprit. Elle avait mal avec chaque patients, et ce serais sans doute ainsi pour toute sa vie. Elle avait appris le détachement professionnel, comme un mode de survie, mais malgré tout, son empathie était trop forte pour tout cloisonné.

Mais Fred avait besoin d'elle, et juste sa présence lui redonnait de l'énergie.

Il était assis à même le sol, il l'attendait. Elle ne prit pas la peine de faire en fioriture, ou même de se laver. Elle ne ressentait même plus le sang sur elle après tout se temps dans le bloc. Juste en diagonal de lui. Moitié en face, moitié à côté. Une postion qui lui semblait des plus naturelle. Son arme à porté de main, chargé, prête à tirer.

Elle ne dit rien, il parlerait quand il serait prêt. Un sourire compatissant, engageant, faisant de son mieux pour chaché sa propre fatigue, être forte parce qu'on avait besoin qu'elle le soit.

Il se mit à parler et elle écouta avec attention. Il ne faisait pas de sens, mais ça importait peu pour le moment. Il avait besoin d'une oreille, pas qu'elle sache de quoi il parlait.


"C'est pas facile. Tu as déjà perdu tellement de gens. Et tu ne sais pas quoi faire."

En ce moment, elle tenait d'appliqué l'écoute active que sa mère et la pasteure lui avait enseigner au fils des ans. Elle mit, dans un réflexe, une intuition, sa main sur l'épaule caoutchouteuse de Fred. Elle le regardait dans les yeux, toute sa compassion présente et visible, espérant que le reste de ses sentiments, eux ne le soit pas.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 12:48

La main compatissante sur son épaule, même sur son armure, l'aida un peu à se décrisper. Le stresse, c'est pas mal tout ce qu'il lui permettait de rester debout toutes ces longues heures. Il faisait son possible ... probablement comme tout le monde évidemment.
À quoi bon poursuivre ... elle devait être épuisé aussi; mais il poursuivi quand même. Maintenant qu'il était assit ; se relever et repartir faire son travail était mal avisé ...

De sa main droite, il se gratta le fond de tête crasseux. Pas comme si il n'avait pas l'habitude d'être sale, mais il pensa, une fraction de seconde, à un bain ...

Il regardait un peu partout dans la pièce, s'avisant de plusieurs détails sans importances. Un caillou, du sang, un vieux morceau de cartouche légèrement rouillé ... une aiguille trop sale pour même être ramassé et même un bout de tissu souillé venant de on ne sait trop où. Le silence dura un petit moment ...

L'horloge n'indiquait toujours pas d'heure. Un rire au loin, rappelant que d'autres gens continuaient leur vie en ces lieux ... pour combien de temps encore? Ça ne durerait probablement pas ... comme toujours. Un calme avant une nouvelle calamité. Bien que cette fois .... la dernière peut-être, pour ici du moins ...


Ça fait plus que dix ans que j'la connais. Des combats ... ou whatever quoi. On en a vécu pas mal.
C'est mon amie ... même si elle est pas mal plus dans son monde, on se comprend, pour ce qu'on a été pis ce qu'on est là. J'sais que j'peux y faire confiance ... même si est dangereuse...crisse c'est l'genre à tenir parole pareil et respecté c'qu'à dit!


Y'avait assez de problèmes partout qu'il aurait bien aimé se passer de celui-là. Mais il ne savait pas où donner de la tête pour le régler et que ça finisse ''bien''. Il remettait même son amitié envers certains en question ...

... Sans parler de tout le monde qui vont être dans marde si ça arrive. J'les ai longtemps protégé...j'peux pas les laissé tomber si ÇA ça arrive ...
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 13:03

Care écoutait, en silence, la main toujours sur l'épaule de Fred. Ça semblait l'aidé, alors elle ne l'avait pas retiré. Elle savait bien que le sang ne le dérangeait pas. Elle n'y pensait plus vraiment non plus.

Une partie de son cerveau aurait presque essayer de deviner de quoi il parlait, mais elle se ramena à l'ordre, ne pas penser trop loin, écouter. Elle resta donc fixer sur ses paroles, sur lui, sur son nom verbal. Il était clair qu'il souffrait à l'intérieur et Care aurait donné beaucoup pour prendre cette souffrance à sa place. Mais elle ne pouvait pas. Ce qu'elle pouvait faire par contre, c'était de l'aidé de son mieux.


"Quand les choix sont tous mauvais, il n'es pas facile de prendre des décisions. C'est dure d'être celui qui détermine qui doit vivre, ou qui ont ne peut sauver. Penses-tu que d'autre pourrais t'aidé. Des gens en qui tu as confiance ?"

Elle devait avoué qu'en ce moment, elle n'étais plus trop certaine de quel questions posé, sans avoir plus d'info, elle allait devoir faire à l'aveugle et prier. Ça c'était la partie facile, prier. Mais le plus dur était de comprendre la réponse pour agir au mieux.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 18:11

Un instant de réalisation, peut-être. Les paroles que Care laissa aller lui fit diriger son regard dans celui de cette dernière.
Il senti sa mâchoire qui était crispé, comme si son corps se refusait à lui laissé ouvrir la bouche ... à le laissé échapper un son.
Comme une éternité qui passe, ses muscles se détendirent ...


... choix. C'est pas vraiment ça l'problème ... C'est eux!
Ouaip, être aussi claire que ça, c'était trop parfait. Les gens pouvaient même se demander comment ça se pouvait que ce taré soit au rang qu'il est avec un vocabulaire si développé!
De quoi avait-il peur en fait? Des réactions ... de perdre plus de monde et d'être peut-être rejeté à cause de SA position?

Ses yeux se fermèrent un instant et il posa sa main droite, fermé en un poing, sur sa propre cuisse. Pour, en ouvrant les yeux ...


Pat veut tuer Françisse ... pis les deux peuvent pas se sentir!
Si un essaye de tuer l'autre, j'sais pas comment j'peux réagir! J'sais même pas si ....

Si Pat fais ça ... c'est même pas la gang qui va en souffrir, vu qu'vous partez après tout ça.
M'a être pogné avec j'sais pas trop combien de raiders qui vont vouloir juste tout faire sauter. 
... J'ai essayé... comme si j'avais eu une chance de le faire changer d'idée ... maudit j'suis cave ... Aussi bien me convaincre moi-même de pas pitcher des bombes ...

Tser, le raiders que Frank avait amené pour sortir Green de son trou? Bin y'en a d'autres ... qui font rien vu que Frank est là.
Pis j'sais même pas de quoi Pat parle quand y dit qu'elle amène juste d'la marde icitte.....


Croire que ça irait mieux si ça sortait, c'était croire à des chimères. Il avait la gorge en boule, comme si un truc froid lui était resté au fond avec une vague qui déferle dans ses poumons qui lui brûlaient maintenant plus avec chaque inspiration.
Tiger morte, qui en faisait beaucoup et Paul qui ne faisait que les connaître ... les moyens s’amenuisant ... Fred perdait le compte.
Il perdait de vue si ça valait encore la peine de continuer ... une balle, une seule lui suffirait ....
 ... Même sa rémission lui revenait de plein fouet ... tout étant mêlée plus que jamais ...

Il voulait être fort ... mais pour qui ... 
Pouvait-il vraiment compter sur ses ''amis'' ... ou faisaient-ils tous comme tout le reste ... utiliser ... ?!?
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 18:49

Care le sentait tellement venir, les troubles avec Frank. Elle etait d'accord avec Pat. Mais pour Fred, pour la cohesion, elle allait devoir convaincre celui qu'elle voyait comme un grand frère, une sorte de mentor, de ne pas tuer Frank alors qu'à ses yeux il avait raison de le faire.

Bordel, elle etait déjà presque damné car elle enfreignait constament le serment d'hypocrate. Dieu avait dit que rien ne serais facile. Elle devait faire au mieux, et son coeur lui hurlait d'aidé Fred, elle ne pouvait se résoudre à aller contre lui.

Elle devait trouver une solution.

Elle était la pour lui, pas pour le convaincre. C'était pas son travail, même si sa hurlait de tous les côtés dans sa tête et son coeur.

De sa voix douce, ses yeux plein de compassion et reflètent sans doute quand même une part de ses tourments, elle les planta dans ceux si captivant de l'artificier.

"Il y a toujours plus que 2 choix tu sais. Et puis, toi, qu'est-ce que tu voudrait ? "

La question qui tue. Elle en etait consciente, mais elle avait besoin de savoir pour 'aidé. Elle lisait le tourment dans ses yeux et son visage.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 19:20

Un coup de crosse de fusil n'aurait pas mieux fait pour le saisir autant. Encore ébranlé par autant de pensées qui lui traversaient l'esprit, une larme coula de son oeil gauche. Il n'y avait pas d'émotions dans celle-ci, seulement ... ou peut-être encore voulait-il se convaincre ... la fatigue du trop plein de tout ...

Y'a personne qui a vu ou entendu c'est quoi qu'a fait. 
Là ... yer trop tard. Soit on crève ou on les crève.

Mais les autres ... y méritent pas de souffrir pour c'qu'on fait.
 ... qui se laissent tranquille ... qui s'ignore ... ya déjà eu trop de morts.


Sa tête bascula vers l'arrière, ses yeux clos, il ne prit pas conscience de la douleur qui le traversa, même avec le bruit caractéristique de son crâne qui frappe le métal.
Il s'en demandait trop. Probablement qu'il en demandait trop aussi aux gens à qui il osait s'adresser ... au peu de gens à qui il se donnait la peine de faire confiance. Les autres, il les endurait, peut-être, plus qu'il ne le fallait? Trop de choses lui tapait sur les nerfs finalement ... presser la détente restait plus facile à faire que de penser à des problèmes à venir. Faire exploser des choses et des gens, il n'avait pas à réfléchir ... c'est à ça qu'il sert finalement ... mais Care qui tentait de plus en plus d'en faire pour l'aider. Il était censé réagir comment?
Tirer une balle peut-être, ou en bourrer un d'explosif pour régler le minimum pour l'instant?

Un nerf sur la joue droite de l'artificier sauta tant il y avait trop de chose qui lui passait en tête ...
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 20:19

Care se retint de soupirer, elle aurait put argumenter avec lui, lui dire qu'elle avait vu des choses de la part de Frank elle aussi. Mais en même temps, tous le monde faisait des choses, sautait un moment ou un autre, et surtout tentait de vivre et survirvivre comme il pouvait.

Elle se noyait dans son travail, l'artificier aussi en quelque sorte

"Ce que tu vis est difficile, c'est comme si les gens te demandait de choisir entre deux amis, qui doit vivre. Comme être prit entre deux mines."

Elle savait exactement ce qu'il ressentait, en quelque sorte, elle vivait le même déchirement en ce moment, mais aussi < chaque jour, chaque fois qu'elle choisissait qui soignée en premier, qui était prioritaire. Mais elle avait été formé pour 
ça, c'était sa croix à elle.


"Je vais pas te mentir Fred, je ne le ferais jamais. J'aurais moi aussi des grief contre elle, et plusieurs, et je connais ceux de Pat... mais pour toi. Et aussi pour tous ce qu'elle a fait de bien, malgré les embrouille qu'elle emmène avec elle, je vais essayer de convaincre Pat. Parce qu'elle mérite peut-être pas de mourir..."

Il ne sait probablemente pas tous ce que ça lui coute, c'est sans doute mieux ainsi. Elle ne veux pas le voir comme 
ca, le voir pleurer. Si elle suivais son impulsion, elle l'embrasserait, se noyerait dans ses lèvres ou ses yeux... mais elle ne peut pas perdre la tête. Elle ne veux pas détruire l'équilibre fraile qui semble s'installé entre elle et l,artificier. Et encore moins la confiance qu'il commence à lui démontrer. Alors elle se contente de mettre sa main sur sa joue, d'essuyer tendrement la larme qui coule.

"Tu n'es pas tous seul Fred, tu ne l'es plus. Et pas que des responsabilités. Il y a des gens ici qui croit en toi, qui t'apprécie et apprécie tous ce que tu as fait et fait encore pour eux. Tu fais partis de notre famille, et les familles, enfin, celle que je connait et qui valent la peine, elle se tiennent. We stick togheter. No one is left behind. Et toi non plus. J'échangerais n'importe quand ma vie pour la tiennent, je serai toujours là pour toi. Pour des conseil comme pour la baguarre."

Cela semblait être le temps des déclarations, en quelque sorte. La guerre, elle l'avait vu dans les films et lut dans les livres d'histoire et de psycho, avait tendance à faire ce genre de choses... mais elle n'aurait pas cru que cela la transformerait à se point. Elle était douce et ferme la petite médic qui était sorti de son bunker, maintenant, elle se faisait presque peur. Mais tant pis. Trop de gens, trop de vie était sur ses épaules. Mais si Dieu lui avait donné ses responsabilités, c'était qu'elle devait en être capable. Il avait sans doute un plan pour elle, un destin, et elle l'acceptait.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 20:45

Il se fit violence pour ne pas laissé aller un brin de colère en lui. Autant qu'il savait comment Françisse était que lui savait ce qu'elle vaut toujours.

J'le sais bin tabar ..... Oui s't'une folle, mais maudit au moins a fait de quoi elle. A pas peur de s'mouiller ... pis fuck!
A proposé pleins d'affaires aussi...pis combien l'a même juste écouté un peu?


Il se rendit compte que son ton avait monté. Ça le mettait juste hors de lui.
Il baissa le bras qui pointait encore la porte, pour le déposer sur le bras de Care, toujours sur son épaule. Puis baissa la tête.

Si l'monde arrêtait d'la provoquer quand a s'met à faire la conne ... fit-il en un presque murmure.
C'est comme de poker un yaoguai déjà en crisse parce que tu lui as enlevé son lunch.

J'sais bin qu'est dure à vivre ... c'est mon amie bâtard!

Le ton levait encore un peu, mais ça restait viable ... Fred semblait faire un effort.
J'lui en ai probablement crissé une couples en pleine face pour la raisonner ... pis merde, ça pourrait pas être juste ça qui pourraient faire pour régler leur point de vue?
S'en câlisser une couple sur la gueule pis passer à autre chose après?!? Genre avec une bière pis faire sauter la gang de Billing?!?
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 20:57

Care comprenait pourquoi il s'énervait, en fait, il lui vint même à l'idée que c'était une bonne chose en fait. Elle le laissa parlé sans réagir, en se détachant. Il était l'ami de Frank, et elle comprenait en quelque sorte les sentiments qu'ils partageait tout les deux.

Et donc... autant faire une pierre deux coups, même si c'est elle au final qui écope.

"J'ai pas le temps de lui mettre un point à la figure quand elle vient faire la conne dans l'infirmerie et qu'elle me bousille mon travail, qu'elle écoeure le peuple et me dérange en pleine chiurgie. Quand elle dit qu'elle est chez elle, et que j'ai juste à fermer ma gueule."

Care cache sa vrai colère, elle fait semblant, elle provoque Fred. Il doit sortir sa colère et autant que se soit avec elle. Elle peut en prendre.

"Ton ami, elle menace tout et tout le monde, écoute personnes et quand y'a de la baston à avoir, elle dit qu'elle est plus responsable de rien et je me retrouve a m'amuser avec des radroach miner, et à buter les trucs pas cool qui passe."

Tout est vrai, mais elle a enfouis sa vrai colère très loins, même si c'est très très dure de rester froide à l'intérieur, même si sa viens la chercher profond. Elle est professionelle, même si ce mot ne veux plus dire grand chose.

"Et ensuite elle viens jouer à la Queen dans le bloc."
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 21:16

La réaction de Care aurait peut-être dut avoir un quelconque effet sur Fred, mais tout ce qu'il trouva à faire c'est laissé aller un sourire en coin et un léger souffle. Il avait l'air de trouver ça drôle.
Sa main resta sur le bras de la chirurgienne ... quand bien même il ne sembla pas vraiment y porter plus d'attention, tout comme son autre main toujours crispé ... ou encore les nuits qu'il ne dormait pas. C'était une normalité, rendu où il en était, rien ne le surprenait ...


T'as pas à te casser les poings dans sa face Care ... j'veux même pas que tu penses à essayer d'le faire anyway.
Pis tout ce que ça f'rait c'est te refaire une autre commotion.

Fred avait vraiment l'air de trouver ça drôle de dire ça. Vu le semblant de rire étouffé qu'il émit.

Si ça doit arriver, autant que ce soit Pat. Au moins il va pas tombé KO.

Puis il rebaissa les yeux ... se perdant encore dans ses pensées. Probablement encore plusieurs images morbides, voir peut-être même ce qui pourrait se produire si ....
C'est bin plate ... mais la mort de Frank va juste vous apporter un faux sentiment de victoire ... pis la mort de centaine d'autres personnes sur la conscience ... si jamais ça fait de quoi de savoir ça.
Le petit côté ''humour'' venait de reprendre le fond de sa cervelle comme refuge.

J'tiens trop à vous pour devoir vous relayer à un autre rang ...

La peur de devoir se tourner contre eux?
La peur de ce qu'il pourrait devenir...ou peut-être redevenir s'il se refusait de devoir affronter la suite des événements.


J'pourrai pas vivre avec ça .... pas de pleine conscience.
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 21:32

Son discourt est bien présente à son esprit et tout ce que ça évoque en elle. Les morts, la responsabilité. Pat en as pas besoin, et elle non plus. Et pour Fred... elle le fera. Tenter de convaincre Pat.

Mais là n'étais pas le problème non plus, elle ne devait pas divergé.

"Je ferai tout ce que je peut pour pas que tu te retrouve dans cette position. S'il y a quoi que se soit que je peut faire pour t'aidé..."

Elle se taie. Quoi dire de plus. Comment l'aidé. Il y avait pas ce genre de cas dans les cours qu'elle avait suivis.

"Si tu te rends là, c'est qu'on est tous devenue fou. Moi la première. T'a pas à abandonner qui que se soit. Je pense que les autres ne s'en rende pas compte, mais la vrai société, le vrai pouvoir qu'on a ici, qui fait qu'on est encore en vie, c'est qu'on y croit. On croit à ce tous ensemble, à réussir à s'en sortir les uns avec les autres, et les uns malgré les autres. Personne ne sera laissé derrière tant que je serai en état de me battre et de les traîner. Et surtout pas toi. T'a les badgers avec toi maintenant. Je peur parlerai, je le ferai changer d'idée. Je lui ferai comprendre."


"Je t'ai déjà dit que je ferais ce que je peut pour convaincre Pat. Mais c'est que pour toi hein." Une toute petite touche d'humour. "J'en suis rendu au point, ou je me demande si parfois, je serais pas prête à tuer beaucoup pour que survivre ceux que j'aime... et alors je me rend compte que non, je ne le serais toujours pas. Je veux pas la mort de Frank, juste plus avoir à me battre avec elle chaque fois qu'on se voit. Elle m'aime pas je pense, notre première rencontre je l'ai traité de peureuse je pense."

Care soupir, mais elle sourit aussi. Ce qu'elle voulait faire n'a pas fonctionner, mais au moins, elle l'a amusé.

"Si tu pense que je defenderai pas mon infrimerie... tu me connais mal. Je l'ai juré, la prochaine fois qu'elle fait la conne, je me débrouille pour la faire sortir."

Elle se refuse à pensé à la main encore posé sur son bras, au sensation que ça fait palpiter dans son coeur. Elle se force à rester concentré sur Fred. C'est la situation importante. Un jour, peut-être qu'elle aura du temps pour elle, pour affronté les deuils et toutes les situations qu'elle a vécu, mais certainement pas maintenant.


"Et puis, qui sait, je suis rendu beaucoup plus solide que quand je suis sorti de ma petite utopie."
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 22:05

Son visage changea. Malgré toute l'aide qu'elle lui proposait pour éviter tous les drames du monde, il était triste.

Pas besoin de porter le monde sur ton dos pour avoir l'air plus forte tser .... pis ... pas pour moi.
Ok oui, j's'rais bin content qu'a meurt pas et tout ... c'est plus les civiles ... tout cas ...


Sa main lâcha le bras de Care pour se poser par terre, sur le béton ''froid''. Parce que la réalité n'avait rien de chaleureux.
La survie, rien que ça devrait l'aider à s'en foutre ... mais son travail lui demandait de ne pas se détacher de ses responsabilités ''militaire'' ou de quoi du genre. Quinze ans, ça reste pas rien.
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 22:17

Care secoue la tête devant ce déni. Pour lui elle ferait bien plus encore, mais ce n'est pas la place de le dire. Vaux mieux que ça reste enfermer au fond de son coeur. 

"Que tu le veuille ou non, tu mérite les amis que tu as. Et j'ai dit que je le ferai, pour toi, mais aussi pour les autres. Je sauverai tous ceux que je peut. Demande pas qu'on lui disent où on va par contre, parce que se sera sans doute mon argument pour convaincre Pat."

Elle essaie de mettre un peu d'humour dans son ton, de le déridé, elle voit le changement. Elle peut pas le laissé se refermer.

"Tu vaux tellement plus que ce que tu crois. Pour toi, beaucoup de gens ferais énormément. Moi comprise. Mais je pense aussi au Civil, comme toi. Je comprend un peu ton point de vu, mais te couper du monde, des gens, des sentiments, c'est pas vivre ça non ? Veux tu passer ta vie seulement à survire, ou veux tu vivre aussi ? La douleur fait partie de la vie, de ressentir, et quand on ressent, on peut aussi connaitre tellement plus de choses. De belle choses. C'est dans les ténèbre les plus profond que la lumière brille le plus."

Elle frotte sa main sur sa joue, elle voudrait le toucher, l'aidé, prendre son fardeau si elle pouvait.

"Je... les gens ici ont besoin de moi, mais toi aussi. Et tes gars, et la milice. T'as qu'un mot à dire... ou en fait même pas parce que Kimbo est à peu près d'accord... et je rejoins ton équipe. Tu serais plus tout seul. J'ai formé le puppy, et le vieux il se débrouille bien. Je vais aidé Kara encore un peu, mais tellement de gens aurait besoin de médecin, je peut pas me terrer ici juste parce que j'aime les gens. Juste parce qu'il pense avoir besoin de moi."

Care se secoue, elle est pas ici pour parler d'elle bordel.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 22:34

Kimbo ... Kimbo. Ya des fois que Fred a l'impression que ce gars-là se croit tout permis depuis qu'il est ''capitaine'' de la milice.
Tout comme Frank que, parce qu'elle ramène des nouvelles têtes qui veulent changer de vie qui pense qu'elle a encore un pouvoir auprès d'eux.


Sont con, j'arrive pas à l'croire comment sont con.

C'était très soudain. Mais dans la force des humains de mettre le doigt sur un point d'un discourt qui aurait du le réveiller dans sa totalité ... toutefois ...

J'endurerais pas de t'avoir à porter du danger comme ça. Trop de risque ... trop d'explosion. J'te l'ai déjà dit ça me semble!
Pis pas juste à cause de ce qu'on affronte ... 

Ouaip, parler de soit-même comme étant un danger pour sa propre unité ... c'était pas trop au top. Gros bourrin taré de Fred.

J'veux bin faire l'effort de moins penser au négatif ...
Si j'arrivais à dormir au moins.


Il porta ses deux mains ouverte à ses yeux pour les frotter. Laissant aller son corps vers l'avant.
Ses tempes lui faisant mal trop souvent ... les journées étaient pénibles. Aussi pour tout ce qui arrivait en combat.
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 22:46

Ah, voilà enfin une réaction. Au moins, ça ça avait fonctionner. Pas qu'il est quelque pouvoir que ce soit. Elle murmure, plus pour elle-même que qui que se soit. Elle espère presque qu'il ne l'est pas entendu

"Ça change quoi le danger ici ou avec toi ? Il est le même partout. Et puis au moins, je m'assurerais de te garder en vie."

Dormir, ouais, c'est leur problème. Elle comprend ce qu'il veut dire, mais elle est habitué au manque de sommeil. Ça a fait partie de sa formation. Elle peut vivre longtemps avec juste des heures ici et là. C'est l'avantage de l'hyperactivité comme sa mère disait.


"Je veux pas que tu cesse de penser au négatif, faut le faire... mais faut balancer avec le positif. Et le négatif, faut l'évacué dès que possible, sinon ça pourris en dedans."

Elle lui fait un petit sourire triste. Il n'a pas barre sur elle. Seul un mari le pourrait... et encore. Elle est une Red-Cross, la vrai Red-Cross de sa génération. Personne n'aura barre sur son destin sauf Dieu.


"Pour dormir, je peut t'aidé. Mais pour ça, faudrait que je te prescrive deux choses... peut-être trois en fait. La première, de venir me parler régulièrement. De tous ce qui te stress, de tes questions, tes peurs, tes douleurs. A moi, ou à d'autre, mais d'en parler. Ensuite, je préfèrerais pas souvent, mais je peut essayer de voir avec Kara pour t'avoir des trucs herbals pour dormir. Des genres de cachets ou tisane. Faut pas les prendres tous le temps, c'est en attendant que tu aille mieux, que toutes cette merdes soit terminé. Et la troisième, si tu accepte, c'est des massages avant de dormir."

Elle sourit doucement, doit-elle continuer de le faire sortir de ses gond ? Non... peut-être pas maintenant. Pour elle aussi il est difficile de réfléchir, mais elle trouve encore du jus. Parce que quelqu'un à besoin d'elle. Elle dormira dans un mois quand il seront parti d'ici... Si elle part avec eux.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 23:02

Promesse; quand bien même il dirait que ça l'énervait d'entendre ce maudit mot ... si ça pouvait faire en sorte que Care le suive pas au milieu des combats ... aussi bien en rester là.
Il leva la tête, car il avait cru l'entendre dire quelque chose ... mais il n'osa pas la faire répéter. Il la laissa poursuivre, c'était peut-être mieux comme ça de toute façon ...


C't'un peu ça j'essai de faire ... comme j'peux ... parler j'veux dire.
Pas facile ... 


Des médicaments ... aussi bien dire des drogues. Ça le faisait sourciller à chaque fois ... en fait ça le stressait.
Il ne voulait tellement pas retomber dans ce cercle vicieux ... sauf si l'autre truc marchait pas. Si l'autre mourrait ...
Il serait tellement pas en mesure de simplement supporter la situation que ....


... M'a faire un effort ... mais j'promet rien ... doc.

Il lui tira, un peu malgré lui, la langue ...
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Dim 7 Aoû - 23:15

C'était mieux que rien, mais alors il fait quelque chose qu'elle n'aurait pas cru et son coeur fait un bon dans sa poitrine. C'est con, mais ce geste, cette familiarité, elle se sens privilégié. Et une blague lui sort d'on ne sait ou avant même qu'elle puisse la retenir.

Elle a entendu trop de chose de Tiger, ou des autres filles probablement. 

"Parrait qu'il y a des trucs plus utiles à faire avec ce trucs..."

Et elle rougis comme une pivoine en réalisant ce qu'elle viens de dire. Elle détourne le regard. Comment pourra-t-elle le convaincre de retiré l'armure maintenant ?! Sa mère lui laverait la langue au savon si elle l'avait entendu. Elle en a presque le gout en bouche... 

Elle doit changer de sujet... et vite. Elle n'ose plus le regarder.

"Tu sais, le vouloir, c'est le plus gros du travail qui est fait en quelque sorte. A partir du moment où on accepte qu'on a un problème, et qu'on a le pouvoir de le régler... le plus gros est fait. Et je te donnerai les pilules seulement en dernier recours. "

Elle a bien vu son expression quand elle a suggéré, et elle comprend, après le mois à s'être occupé de lui quand il est "retombé" de force dedans la drogue. Non, elle veut pas lui faire vivre ça.

Et puis, le faire dormir dans les prochaines heures, ça lui laissera le champs libre pour partir avec Kara sans qu'il se sente trop mal... non, c'est pas correcte ça... même si c'est en partie la réalité. 

"Mais comment ça va avec tes gars justement ? Je sais que ça te travaillait. Tu as de leur nouvelles ? C'est pas facile comme responsabilité tous ça."
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Dim 7 Aoû - 23:54

Entendre ce genre de phrase, ça lui faisait bizarre venant de sa bouche à elle ... mais ça détendait l'atmosphère un peu, comme ''dévier'' le sujet de sa base.
Toutefois, il n'eu d'autre réaction qu'un double clignement des yeux. Ça l'avait quand même pris au dépourvu ...
Au moins, Star lui revenait moins en tête ... mais elle resterait probablement là tant que le maniaque ne serait pas mort. C'était la seule chose qui ne pouvait se permettre pour respecter sa mémoire ...
Tout comme les autres pauvres âmes qui en avaient goûté la poudre noire ...


Puis ''son'' unité revint au sujet chaud du moment;

Ça va, comme une troupe peut aller. Sont sur les nerfs, depuis la mort de Tiger j'veux dire.
Wade est celui qui a ''l'air'' de mieux s'en sortir moralement. Les autres, ils parlent pas tant que ça. Ils cherchent l'action pour l'action.
C'est rendu pas mal ça leur drogue ... de c'que j'en pense du moins.

Au moins on est soudé. On essai pas de s'entretuer parce qu'un de la gang est plus con qu'un autre ... se dit-il.
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Lun 8 Aoû - 0:19

Care hoche la tete5il s'en sorte presque mieux que les habitants ici. Au moins ils sont une vrai équipe, mais sa s'en viens. Depuis que la guerre est vraiment arrivé à leur porte en tout cas.

"Si tu veux j'irai les voirs quand je reviendrai."

Elle se retiens d'en dire plus sans la permission de Kara, et puis elle ne veux pas l'inquiété. Pas comme si elle partait pas souvent pour faire une ronde medical avec Kara justement.

"C'est parfois utile de se noyer dansa guerre ou le travail... mais c'est pas une solution à long terme."

Elle peut bien parler, cordonnier mal chausser oui. Mais chut, elle en parle avec personne. Pas depuis son premier break down à son arrivéaprès avoir perdu des patients. Elle dealera avec le problème quand plus personne aura besoin d'elle et pas avant.
 Et puis bon, faut se lancer. Il c'est pas opposé au massage, autant en profiter.

"Aller viens, on va te trouver un endroit ou dormir cette nuit, mon hamac est confortable, et je peut quand même faire le massage si je me place bien. Ça t'aidera à relaxer. Et ça discute plus confortable sans armure aussi."
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Lun 8 Aoû - 1:20

Tout le monde se déplace. Pas parce qu'il s'en fait plus pour certains que d'autres qu'il pourrait les garder en sûreté tout le temps ... il devait s'en rendre à l'évidence. Mais depuis la mort de Star, c'était plus fort que lui. Il avait ce réflexe ...
Mais d'aller voir sa troupe ...


Si tu penses que ça peut faire de quoi ...
 ... on risque de devoir partir faire nos rondes ... 

Pis ...


Probablement qu'un massage ferait un bien fou, mais sa tête lui tournait les mêmes rengaines qu'à son habitude. Des images sanglantes, ou d'autres qui font que ça lui rappel qu'il en a marre de tout ça. Les maudit américains qui veulent absolument tout contrôler ... anyway, si c'était pas eux, ça serait d'autres ...
Sans même se lever, il haussa les épaules.
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Lun 8 Aoû - 2:41

Care voit tout de suite qu'elle va devoir déployer un peu plus d'effort que ça pour l'amener à s'ouvrir, à trouver le sommeil dont il a besoin. Elle comprend parfaitement ce qu'il ressent. Elle revoit toutes les morts depuis sa sorti du bunker, toutes les oppérations aussi. Mais à la différence de lui, elle a eu un peu de préparation. On est jamais complètement près pour se genre de chose, mais elle rationalise pas trop mal. Ça aide.

Elle se lève et lui tend la main.


"Aller, viens, au pire, si tu veux pas dormir, on va au moins t'installer confortable, retiré ton armure pour un temps. Et puis, pas obligé de dormir, mais tu sera plus productif après un peu de repos et surtout un bon massage."

Elle lui sourit, il y a de la tristesse et d'autre émotions, mais c'est quand même un sourire sincère, chaleureux, empreint de beaucoup de compassion... et d'une touche d'amour. Elle ne se l'avoue toujours pas, mais c'est présent quand même.

"Fait moi confiance, cette fois encore. Comme sur la table d'opération. Un massage c'est quand même mieux que des calmants."
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Lun 8 Aoû - 13:15

La tête de Fred se pencha légèrement sur le côté, laissant à nouveau ses yeux se fermer. Les sourcils froncés, il semblait vraiment agacé.
Il s'en foutait tellement du sommeil ... c'était surtout les songes éveillés qu'il voulait qui disparaissent pour de bon.
Mais qu'y pouvait vraiment Care dans le fond? Ce n'était pas de sa faute à elle si sa vie avait un ramassis de merde depuis son enfance ...

Relevant la tête lentement, il posa son regard sur la main que la chirurgienne lui tendait. Il se rendit compte que sa perte serait un événement lourd à endurer. Elle faisait vraiment beaucoup pour simplement rendre les choses moins pénibles. ... noble.


Ça a dut être un choc ... en sortant pour la première fois. Voir que la folie humaine a pas changé pour deux caps ...
Peut-être était-ce trop bas pour avoir été entendu, il ne savait pas.

Il tenta, tant bien que mal de se lever et, malgré toute l’espérance que Care pouvait y mettre, il ne prit pas sa main, il alla plutôt appuyer ses deux mains sur la table d'opération, les bras tendu ... son arme toujours au sol, il pensait déjà à se retourner pour la ramasser et ne plus embarrasser Care avec ses problèmes. Retourner à son unité ... ses foutus responsabilités de milicien.
Mais son corps ne bougea pas ... son regard fixa encore le vide ... ses pensées valsèrent malgré lui, ou encore est-ce la réalité, pour la Red-cross de Saint-Alex ... Tout ce qu'elle faisait, ses efforts pour ... encore cette pensée qui revenait.
Il porta sa main droite à son visage, essuyant on ne sait trop quoi qui l'ennuyait...
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Care Red-Cross le Lun 8 Aoû - 23:03

Care vit le changement dans la réaction de Fred, mais elle ne comprenait pas ce qu'elle avait put dire qu'il l'est agacé cette fois. Ce n'était absolument pas voulue. Puis le regard de l'artificier se posa sur sa main, et Care ne put déchiffrer ce qu'il pensait. Ça l'agaça, parce que si elle ne pouvait comprendre ce qu'il se passait en lui, elle ne pouvait pas l'aidé aussi bien. Elle détestait quand elle n'arrivait pas à être à la hauteur.

Elle entendit les mots qu'il prononça, et ça lui prit toute sa force de volonté pour ne pas s'y appensantir, pour faire comme si de rien était. plus d'un an à ne pas pensée à sa, à s'accrocher à sa foi, à ses patients, à tous ce qui la gardait moindrement saine d'esprit. Elle avait fait le choix de quitter son bunker, à elle d'assumer.

"Ce n'est rien face à ce que tu as vécu. Je suis chanceuse, j'ai eu une vie privilégiez, maintenant je redonne."

Maintenant, je fait de mon mieux pour repayer l'injustice de ma vie choyé aurait été plus juste. Care s'en voulait encore de ne pas avoir essayer plus fort, mieux, de ne pas avoir convaincu de la responsabilité des gens de son abri face au reste du monde. De ne pas avoir protégé les siens, les seekers of the Eden. Elle n'aurait jamais assez d'une vie pour repayer au gens comme Fred, l'injustice social dont elle avait bénéficier et les erreurs qu'elle avait commise.

Care ne bougea pas sa main tant que Fred ne fut pas debout, comme si de rien était, comme si c'était naturel d'avoir la main dans les air comme ça. Son regard se fit lasse pendant un instant, avant qu'elle ne se reprennent et ne trouve de la force on ne sait où.

Elle en profita pour simplement se penché et ramasser l'arme de l'artificier avec la main auparavant tendu. Pas question de le laissé filer.

De son autre bras, elle prit Fred par un de ses bras, doucement, mais très fermement. Essayant de l’entraîné avec elle vers les dortoirs en haut.
avatar
Care Red-Cross

Messages : 47
Date d'inscription : 24/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  L'homme-machine le Lun 8 Aoû - 23:37

Il pensa, tout en se pinçant le haut du nez de sa main libre; J'vais finir par virer fou. Elle a probablement raison ... faut j'm'accroche à de quoi pour continuer, ou pas déprimer bordel.
Care ... Care ...

Il laissa tomber sa main, avec peut-être un peu trop de force, car elle fit vibrer la table d'opération. Une légère douleur à l'une de ses jointures lui montrant clairement qu'il était vraisemblablement fatigué. Comme si c'était pas évident.
Il fit une sorte de soubresaut ... un début de rire, comme ceux quand on se moque de quelque chose.
Il se trouvait pathétique ... autant parce qu'il avait traversé autant d'étapes, qu'il avait envie que ça cesse pour de bon ...
Couteau ... trop lent. Balle ... fallait pas se manquer ...

Fred se refit violent avec lui-même ... secouant la tête vivement.
Il laissa ses jambes aller. Sans se soucier de où elles le mèneraient ... à peine conscient que c'était Care qui le menait en quelque part.
Son silence semblait peser plus qu'il ne s'en faisait aussi. Mais même s'il tentait de dire quoi que ce soit, rien ne sortait. Sa tête fourmillant de toute la volonté du monde de dire quelque chose, mais quoi!?! Tant sur son passé ... la mort de tant de gens, ... jeunes et trop jeunes ... vieux, en santé, malade ...


-J'arrive même pas à croire que j'en ai tué autant ... mais c'est juste ça que j'sais faire ...

Milicien à la tête dure...il savait très bien que ce n'était pas vrai. Mais sur le moment, il ne voyait pas autre chose ... 
Son armure lui pesait ... les explosifs qu'il portait aussi. Son propre poids était un fardeau, mais il devait resté debout...toujours plus que les autres, plus longtemps. Montrer l'exemple du statut, de son ''importance'' ...
avatar
L'homme-machine

Messages : 105
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Fred/Care) Un besoin de parler ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum