Mamihlapinatapai

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Jeu 19 Sep - 22:45

À mesure que le temps passe, les grandes émotion s'amenuise. C'est une réalité qui commence à s'imprégner, dans l'ambiance des lieux, cinq pied sous terre, dans l'endroit intouchable ou l'on range le vide que laisse un être aimer lorsqu'il décède. 

Avec le temps, une mince couche se forme entre ce que l'on ressent et ce que l'on sent, simplement. …Et, contrairement aux apparences, cela ne fait pas d'une personne un être insensible, bien au contraire, puisqu'elle permet de continuer à mettre un pied devant l'autre, sans toujours avoir en tète de tristes pensées et vivre de nouvelles expériences.

À mesure que le temps passe, on n'oublie pas. Chaque brins de leçon de vie viens s'empiler les une sur les autres et s'emboiter les une dans les autres. Ils forme des tourelles de connaissances et de réponses. 

Avec le temps, les tours s'écroulent pour laisser place à des réponses nouvelles, qui n'avait pas été faite de la question sur laquelle on l'avait construite. Des engrenages et des filaments de découvertes qui permettent eux aussi de persister à mette un pied devant l'autre.

Ici, en ce moment, il n'y a pas plus de réponse qu'ailleurs.

…Et ce n'est pas parce qu'on n'a pas de réponses qu'on ne construit pas de tour.

***

Trois petit coups de jointure sur la porte, beaucoup trop doux pour être n'importe qui d'autre que la petite Angela Badger, résonnèrent faiblement dans le bureau d'Aurélien.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Jeu 19 Sep - 23:10

La solitude des tours d'ivoire. La solitude du gardien de phare. Des tours encore. Les seules qui aient résisté aux bombes et au temps. Des tours invisibles du haut desquelles guetter. Soeur Anne, ne vois-tu rien venir?

Toc-toc-toc. La porte n'avait pas l'habitude d'un traitement aussi indulgent. Si les portes avaient une âme, celle-ci aurait été aussi surprise que celui qui se trouvait de l'autre côté. Lui, avait une âme. Quoi qu'en pensent certains...

Pas de "Entrez!" tonitruant. Pas de "Quoi encore?" agacé. Le son sur la porte demandait un autre registre. Moins, beaucoup moins familier. Quand on frappe au bureau, on rencontre Big Daddy. Quand on frappe à la tour, on rencontre Aurélien Guilvinec. Une nuance pas toujours perceptible.

Il s'était même levé pour ouvrir la porte lui-même. Ce que la surprise peut nous faire faire...
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Dim 22 Sep - 14:34

Spoiler:


Les beffrois n'avaient pas sonnés, lorsque les monticules c'était fait balayer. Lorsqu'ils avaient été si rudement happer par un monstre rampant, construit cadavres végétaux.

Ce qu'il restait était un alpage sec, des constructions aux marquises déchiré et frappé par le vent. 

Depuis des jours, nul ne construisait quoi que se soit. Les stables construction s'effritait et brisait toute seule. 

Son compagnon, Il lui avait fait oublier le Lethe.

Un canidé noir, bâton en bouche, fessait des allées et retours entre les tat de débris. Elle sélectionnait et déplaçait les objets hétéroclites.

Un éléphant.

Accrocher aux morceaux d'ivoire se tenait au loin, un spécimen, lampe à la corne, qui enfermait une lumière de guanxi. 

Angela recula, intimidé. Elle avait l'habitude d'entré comme dans un moulin dans le bureau de Big Daddy et de s'assoir sur la chaise. 

-…J'avais une question.

Elle tordait discrètement la languette de son sac qu'elle tenait sur elle.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Dim 22 Sep - 16:18

Son à fond, de préférence:

Y avait-il de l'orage, dehors? Si ce n'étais pas le cas, il en aurait fallu un. Un orage à aller frapper les flaques de ses pieds nus, une danse de guerre contre tout et rien. Un orage à frapper la cime des tours pendant qu'en bas, une petite silhouette danse dans les ruines. Quand se rencontrent les masses d'air, les masses d'air froid et les masses d'air chaud, les orages éclatent. Tout espoir n'était donc pas perdu de voir les ruines foudroyées. 

Deux doigts passés dans le chaume d'une moustache hivernale. Aurélien se recule à son tour. Sans un mot. Parce qu'une fois mis sur les rails de l'habitude, les mots jappent puis mordent sans qu'on puisse rien faire pour les retenir. Ce n'est pas l'heure du show. Pas de représentation ce soir. Relâche.

Parce que c'est la tour et non le bureau, parce que l'orage peut se lever n'importe quand et frapper le sommet, briser les fenêtres ou Dieu sait quoi encore, il décide d'échanger les places. Pas de roi, pas de trône. Il va s'asseoir sur la chaise grise rien-de-spécial. Désigne l'autre du menton. Pas hautain, pas directif. Les sourcils un peu haussés, le type qui écoute, qui écoute par dessus le bruit encore lointain du tonnerre.
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Dim 22 Sep - 19:14

C'était ça. Probablement qu'il aurait fallu que le ciel se fende et qu'il pleuvent. Pour redonner vie au sol, pour changer l'air.

l'Hüzün devenait pesant, le brontide se rapprochait.

Angela s'approche un peu. Elle n'entre pas totalement dans le bureau. Un coup d'oeil rapide à la chaise de Big Daddy et l'atmosphère est trop…étrange pour qu'elle ne la considère pas comme d'un piège.

-Le document de la CDC, personne ne ma dit ou ils l'avaient trouver et c'était quoi cette histoire de code… 

Ses mains se détache de son sac, retombe de chaque coté.

-...J'aurais voulu savoir.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Dim 22 Sep - 22:09

Avec la pilosité naissante, même la lumière joue différemment sur le visage. Avec trois pousses éparses, une étendue n'est plus tout à fait un désert.

CDC

Ça sonne comme des responsabilités, comme des choses à gérer, comme le tonnerre qui s'éloigne et la promesse de pluie qui s'évanouit. Comme un désert d'arguments et un vent sec d'explications. Les réflexes sont là. Les épaules se redressent, les sourcils se froncent, la machoire qui... Non. De toutes façons, les symboles sont au placard. La canne dans un coin, hors d'atteinte. L'autre chaise, libre. Elle est sur roulette, il la tire donc vers le mur, tout en poussant des deux jambes pour mettre la sienne au même niveau. Pas de face à face, pas de simulacre de combat, même pas de regard à affronter. Ègaux, peut-être pour cette seule fois. Si elle se décide enfin à entrer.

Le ton de la voix est aussi différent que l'a été le visage, au premier abord. Un peu plus bas, sans la tension, sans l'autorité, sans la nécessité de d'insufler l'énergie. Un étranger. Un étranger bizarrement familier.

"Entre. Assied-toi"

Ce ne sont pas des ordres. C'est le vent entre les carcasses des idoles d'avant-guerre. C'est quelque-chose comme de l'espoir. Mais quand on a passé tant de temps à se faire craindre, il ne faut pas s'étonner d'être craint.

N'est-ce pas?

"No trick, no string attached. Ce rapport du CDC. Je ne sais pas trop quoi en penser, je t'avoue. Des données encryptées sur une puce de stockage. Et le code de décryptage sur un bout de papier. Soit c'était destiné à être trouvé par quelqu'un d'autre, soit nous avons un ami au CDC, soit ils se foutent de nous... Take your pick."

Une goutte, une seule goutte, hurle le désert.
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Lun 23 Sep - 19:50

"Entre. Assied-toi"

La direction de la bise et du foehn ne sont que que trompeur. La pluie arrivera tôt ou tard puisqu'Angela ferme la porte. 

La pluie ne tombera pas goute par goute, c'est certain.

Elle agrippe la chaise par le banc, pour l'éloigner ne serai-ce qu'un pied plus loin que la table d'ordinateur. 

Lorsque le vent tourne, lorsque le gardien de guanxi décide d'agir autrement, c'est comme le calme avant la tempête. Il faut donner des signaux. Des signaux qu'on est conscient des intempéries, des signaux qu'on ne la pas vécu souvent.

-Tu veux dire qu'ils l'on laisser par terre, comme ça!?
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Lun 23 Sep - 21:16

La pénombre est presque totale. De vagues rayons de lumière grisâtre font ce qu'ils peuvent pour éclairer les visages. A travers les meurtrières de la tour, la clarté déclinante s'en vient souligner les traits, gommer, accentuer, évoquer. Comme un reflet de vagues. Comme l'attente dans le phare. Le phare projette la lumière, peu importe que son intérieur soit chichement éclairé. 

"La puce de stockage... Ça, on dirait vraiment qu'ils l'ont perdue. Devant le bar. Pas en évidence. Par terre, contre le mur. Les caméras ne montrent aucun d'eux se baisser pour la poser ou laisser tomber quelque chose. Mais bon, les caméras, de nuit... Il y a quand même l'éclairage du bar et on ne voit rien de ce genre."

Sans le pommeau de la canne pour les y poser, les mains volètent devant lui, comme pour accompagner les mots. Font des ombres d'oiseaux. De nuages. De ce qu'on voudra y voir. Le tic qui lui a valu tant de coups de règles sur les doigts. Dans le temps. Temps de chien. Temps de chien battu.

"Le code, c'est différent. Sur un bout de papier, posé sur le buffet, près de la cuisine. La caméra ne donne rien parce qu'on voit juste une grosse armure de dos. On ne voit pas ce que font les autres et c'est vraiment sombre."

Voilà que les mains ont fini leur petit périple, se sont retrouvées, se serrent, jointes, sous le menton.

"Ma théorie, et elle vaut ce qu'elle vaut, c'est qu'il y avait une autre puce, destinée à quelqu'un de précis. Et le code lui était destiné aussi. Qu'est-ce que tu en penses?"

Ploc. Une goutte? Une feuille? Un oiseau contre la vitre?
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Mer 25 Sep - 20:03

Spoiler:

Les signes avant coureur du bourgeonnement sont la. Ne manque plus que l'eau et le soleil. Le soleil est loin d'arriver. Il fait encore gris, il fait gris depuis des lustre on dirait. Les marquise toujours dans le vent. Les marquises sont les seul êtres vivant, mouvant et coloré.

Le sol est sec, glacial. Le chien noir regarde le ciel.

Le gardien du phare possède la lumière. Simplement marcher avec lui est un voyage. Parfois, il est si massif ou ses pieds tombe si fort sur le sol si fort, qu'il fait tomber les piles. Les constructions pourtant résistantes et bien fondé se fragilise et se brise. Les objets roulent dans tout les sens.

Parfois, l'éléphant s'arrête. Fait demis tour et dépose une branche, une seule, une nouvelle au centre du désordre qu'il a crée. C'est alors au canidé de trouver les bonnes pailles qui referons une tour.

Réfléchir, allez farfouiller dans les livres, sur les étagères la ou ils y a des notes. Renifler. Le chien accompagne l'éléphant jusqu'à une toute petite pile de conclusion. 

Sa y est! La réponse: C'est un piège, c'est un piège!

Angela parait beaucoup plus sage avec la lumière tamisé du soupirai du bureaux du stratège. Ses longues mèches semble plus neutres, plus froides.

-Si ils l'avaient vraiment échappé, on aurait pu croire à un accident, or, ils le déposent volontairement dans la cuisine. Donc c'est volontaire de leur part de laisser le code.

Angela dépose son sac par terre. La ganse est hors de porté de doits.

-Si c'était destiné à une personne en particulier. Ils l'aurais laissé à un endroit pour que la personne tombe dessus, non? C'est étrange qu'il le dépose dans un endroit ou tout le monde passe tout les jours(Sur un ton plus bas)…À moins que tu me dise que Gérard passe là à tout les matin… 

Arf! Courir chercher des branches, reconstruire des monuments avec des bout de bois, ça, c'est une activité qu'elle aime. Se servir de sa tête!

-Pour la ''deuxième'' puce, c'est vrais qu'il n'est pas très logique de les séparé. Alors …Pour quoi ne pas l'avoir déposer? …La personne qui doit avoir le code l'a peut-être déjà cette deuxième puce. T'a fouiller les affaires de Gérard?

Dommage que se soit les nuages qui s'écarte pour laisser passer quelques faisceaux de lumières, le sol réclame de la pluie.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Mer 25 Sep - 20:34

"You pray for rain I pray for blindness."  The Arcade Fire

"N'oublions pas que le CDC nous prend pour... au mieux des sauvages, au pire, des animaux. Je ne suis pas certain qu'ils nous pensaient capables de nous servir de la puce, du code, du logiciel sur la puce. Ou alors ils nous pensent incapables d'assez bien comprendre l'anglais et leur jargon militaire. Ou bien, justement, c'était ça le but, de voir si nous en serions capables."

Il laisse aller son occiput contre le mur, regarde au plafond. Avec le mouvement, quelques petits photons sont venus faire briller un oeil, un instant. Il fait presque, presque noir. Mais l'ampoule nue ramènerait trop de fantômes, trop de symboles. Trop d'ici et pas assez de maintenant. Dans la pénombre, la scène n'est pas une scène. C'est juste un espace, pour y vivre. Un espace pour écouter le vent. Pour sentir l'humidité qui monte de la terre.

Ne pas s'agiter. S'il faut incarner quelque chose, au moins, que ce ne soit pas le mouvement, que ce soit la stabilité.

"En tout cas, les informations que nous avons eues, sur cette puce, je les prends avec des pincettes. Il faut toujours appuyer une théorie sur des faits, sinon, on se monte la tête. Pour rien."

Et le ton qui rebaisse un peu, un murmure, vraiment.

"Qu'est-ce qui s'est passé, au juste, avec le CDC, à Beauharnois?"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Mer 25 Sep - 21:31

-Sa serait sous estimer la CDC. Ils savent nous infiltré, ils savent qu'on est pas des sauvages. Ils ont probablement déjà rendu Stockholm plus d'une personne avant aujourd'hui… 

Ou bien, justement, c'était ça le but, de voir si nous en serions capables."

Gros soupir de la part d'Angela.

-Manquerais plus que ça. ...À quoi sa leur servirait? 

"En tout cas, les informations que nous avons eues, sur cette puce, je les prends avec des pincettes. Il faut toujours appuyer une théorie sur des faits, sinon, on se monte la tête. Pour rien."

-En effet. Ce ''rapport'' n'est pas vraiment un ''rapport'' Puisqu'il manque pleins de détails. It's a trap.

"Qu'est-ce qui s'est passé, au juste, avec le CDC, à Beauharnois?"

Tien, c'est la première fois que l'éléphant s'arrête pour demander au chien quelque chose.

-Hum… Pas grand chose …de mon coté en tout cas. Je me suis réveiller avec une douleur au bras (papillonnement de mains pour montré son jouet) et après inspection le doc a trouver une piqure dans ma nuque.

Malchance, son pincement de lèvre, son haussement d'épaule, la façon d'on elle incline la tête et qu'elle courbe ses sourcils, reflète qu'il faut, quoi que la vie nous réserve, faire face à son sort. Inquiétude, les putes, les nerfs blanc, peur, la CDC.

-Pour Kara et un autre garçon sa été la même chose. ....Puis on a pas revu la CDC. On ma dit qu'il y avait un gars y'a un moment, qui avait un bracelet comme le mien … et qu'il a explosé après que le bracelet est fait ''bip bip bip bip bip!''

Redressement, composition, paraître forte lorsqu'on à quelque chose qui peu mettre fin à notre vie à tout instant, contrôlé par une autre personne. Une autre personne en qui on n'a pas confiance. Angela montre un des deux trous, identiques à des port USB d'ordinateur.

-Hem sinon, ...Un passant avait un fil, y'a réussi à le mettre dans le bracelet du gars qui venait de se faire baguer, y'avais un trous comme les deux la, et avec un appareil il tentait de ''hacker'' le bracelet. …Un… un vieil homme qui n'avait rien avoir dans cette histoire est venu nous attaquer et le passant et parti. Je ne l'est jamais revu.

[Je souligne quelle n'a pas pris de médicaments contre son allergie au métal depuis 2 semaines et demis]
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Sam 28 Sep - 20:51

Dans le noir complet. Maintenant. Les verres qui s'entrechoquent dans le bar, le bourdonnement des conversations. Parfois le bruit d'une queue de billard sur une balle. Des clameurs de joie ou de déception. Étouffé. Lointains. Cela pourrait être les vagues et les mouettes. Cela pourrait être les échos d'une bataille depuis longtemps terminée. Cela pourrait être la vie ou la mort. A ce stade, ce n'est pas important.

Dans le noir complet, le vent continue à porter des brindilles, de la paille, des feuilles et de vieux bouts de papiers. Tout celà tourbillone pour former des tas autour des branches. Les formes créées ne sont pas celles que l'on attend. Mais quelque chose se bâtit.

Le vent murmure.

"On peut toujours théoriser. Mais le problème, c'est qu'à force, on va finir par se persuader que ce qu'on avait, au début, pris simplement comme postulat, c'est la réalité. En ce qui concerne le code, rien ne dit qu'il était destiné à quelqu'un d'ici. Il y a du passage, dans le camp et la cuisine, c'est la première destination de tout nouvel arrivant. Mais ça, c'est de l'extrapolation. Ce que nous pouvons faire, ce que nous devons faire, c'est prendre le contrôle de ce que nous avons, dans l'intérêt du camp. Nous ne devons pas laisser tout le monde avoir accès à trop de fragments d'information. Parce que trop de théories fondées sur rien ou presque, auxquelles vont s'ajouter toutes leurs peurs, tous leurs petits cauchemars personnels, ça finira par faire trop de réalités différentes. Des conflits, des initiatives malheureuses. Est-ce que tu vois ce que je veux dire?"

Même si l'on n'y voit plus rien, même si les regards ne peuvent pas se croiser, il tourne la tête vers elle. Le vent a légèrement changé de direction.

"Et ton bras? Est-ce que tu le laisses comme ça dans l'espoir de leur donner moins d'information?"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Dim 29 Sep - 17:44

Spoiler:

Tout bas, sans vouloir froisser personne:

-Ho je dit des choses, mais se sont des théories, rien de plus…

On ne reste pas en vie si on n'a jamais des soupçons sur rien, si on est pas un peu sur ses gardes. Les gens naifs qui regarde le ciel comme Sophie, on n'en croise pas rarement pour rien.

''Ce que nous pouvons faire, ce que nous devons faire, c'est prendre le contrôle de ce que nous avons, dans l'intérêt du camp. Nous ne devons pas laisser tout le monde avoir accès à trop de fragments d'information.''

Angela eut un petit rire nerveux. Elle rie jaune parce qu'Evan était la lorsqu'il avaient décrypté les informations. Elle l'avait surpris en trin de les divulguer à Gérard. Ils avaient passer près de perdre le seul avantage qu'ils semblait avoir sur la CDC. Une seconde de plus et la mise en garde d'Aurélien tombait dans le vent.

Son plan était d'envoyer Doc.Brown aconito, qu'il devienne le meilleur ami de Gérard et qu'il tente, -si c'était vraiment le cas que Gerard était un infiltré- d'en devenir un lui même. Et Doc.Brown réussissait très bien sa mission pour le moment.

 ...tous leurs petits cauchemars personnels, ça finira par faire trop de réalités différentes. Des conflits, des initiatives malheureuses. Est-ce que tu vois ce que je veux dire?"

Fils !  Mon Fils, rien ne change Papa te protègera...  J'ai promis !  J'ai pro-promis à ta mère...   Je t'aime. -  Je t'aime PAPA FAIS LE!!!! -  Je t'aime FILS!

Angela avait pris le bracelet couvert de sang. Elle l'avait toujours dans son sac.

Elle hocha lentement la tête, souffla:

-Oui, je comprend.

Il fessait sombre tout à coup, non?

Et ton bras? Est-ce que tu le laisses comme ça dans l'espoir de leur donner moins d'information?

En effet, Angela avait la recette pour faire les médicament, Catherine lui avait apprise à Beaurnois. Il fallait quatre fleurs. Elle savaient lesquels par coeur, d'ailleurs, avec les siennes, celle de Marc, de Kara et d'Allan confondu, il avaient deux des fleurs qui leur fallait pour le concocter.

Sans fleur naine, sans russule mauve, impossible de faire le médicament. Elle dit par dépit mais sans tristesse:

-...C'est pas comme si j'avais le choix...

Elle n'allait tout de même pas déterrer le corps de la vieille pour trouver quoi? Quelques pilules qui ne lui durerait pas tout l'hiver.

-...J'ai pas les ressources pour me faire un médicament qui calme mon allergie...
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Dim 29 Sep - 22:00

Ailleurs, à un autre moment, il y aurait eu de l'exaspération dans la voix, un petit pianotement des doigts sur le pommeau de la canne, une brusquerie dans le mouvement. Mais il ne faut pas brusquer les choses, à proximité des édifices fragiles.

"Et c'est maintenant que tu me dis ça?" 

Il se lève, étire ses épaules, bien plus crispées qu'il ne le pensait. Le bureau est assez exigü pour que les quelques pas qui le séparent de l'interrupteur ne soient pas un problème. 

"Attention à tes yeux." L'ampoule renvoie l'obscurité se cacher sous les meubles. La lumière crue, violente, écrase tout sur son passage. Réduit les pupilles à des têtes d'épingle. Plus rien n'est imaginaire, tout est très, très réel. Les visages où se lisent, mélées à la fatigue, des expressions sans rime ni raison. Les détails sautent aux yeux. Les cicatrices sur la main qui cherche une fréquence sur la CD, le pouce à l'ongle rongé qui appuie sur le bouton, sur le côté du micro.

"Fred? Oui. Non. Oui. Envoie moi Jonathan. Évidemment, maintenant. Pas mon problème, Fred. Terminé."

Il se tourne vers Angela et lève l'index et le majeur de la main droite devant elle.

"Deux heures. Dans deux heures, le problème est réglé. Si tu crois que je vais te laisser t'intoxiquer à mort et avoir à gérer ta joyeuse gang tout seul, tu rêves!"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Lun 30 Sep - 21:23

"Et c'est maintenant que tu me dis ça?" 

La petite ne savait pas quoi répondre à cela. 

"Attention à tes yeux."

Non, vraiment, elle n'avait pas d'excuses. Un coup de pied pour reculer la chaise et laisser la place au doyen. Pas qu'elle se sentait coupable. Une chemise trop près, elle recula encore. Mais qu'es-ce qu'il aurait bien pue en faire, de toute façon?

Quoi, il va m'dire qu'il chie des fleurs en plus!?

"Fred? Oui. Non. Oui. Envoie moi Jonathan. Évidemment, maintenant. Pas mon problème, Fred. Terminé."

Était-il vraiment intarissable en frais de ressources humaines? Angela regarda la radio en opinant de façon sarcastique. Big daddy avait une solution pour tout. ...Ou du moins un humain pour tout il semble.

"Deux heures. Dans deux heures, le problème est réglé. Si tu crois que je vais te laisser t'intoxiquer à mort et avoir à gérer ta joyeuse gang tout seul, tu rêves!"

Ho, ils n'allaient pas pouvoir les géré de toute façon, personne ne le savait encore, pas même Angela, mais la presque totalité du groupe allait partir d'ici peu.

Wow. Deux heures, vraiment? 

La ou le métal finissait, une rougeur qui la démangeais sans cesse commençait, bosseler, sec, couverte de peau morte. Elle toisa l'allergie. 

Je vais m'intoxiquer à mort? Wait, how does he even know that-

-Who's Fred?
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Lun 30 Sep - 21:55

Sous l'ampoule, debout, une fois la CB éteinte, il se sent un peu embarrassé, un peu con. Aurélien Guilvinec, l'homme qui résoud les problèmes. Voilà un problème de réglé. What next?

"Fred, c'est un de mes officiers, un milicien. Il est dans le bon secteur pour nous envoyer... L'homme qu'il nous faut!"

Saloperie de lumière. Pas de geste brusque. S'éloigner, se rapprocher, n'importe quoi pouvait être interprété n'importe comment. C'est qu'elle avait l'art de l'interprétation, Angela. Quand même, la peau autour du bracelet avait un aspect inquiétant. Autant gagner du temps, essayer de donner tout de suite les bonnes informations à Jonathan.
Il tendit la main vers le poignet de la jeune femme.

"Tu permets?"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Mar 1 Oct - 21:56

"Fred, c'est un de mes officiers, un milicien. Il est dans le bon secteur pour nous envoyer... L'homme qu'il nous faut!"

Attention toute rivé sur sa blessure, elle ne nota pas le soudain regret d'Aurélien d'être venu à son aide si impulsivement, et toute la mascarade mise en place pour ne pas la froisser. Quoi, non seulement elle avait une bombe sur elle mais elle allait s'intoxiquer à mort?

Garde ton calme, garde ton calme, c'est juste une allergie, garde ton fucking calme, c'est vrais que, quand on prenait le temps de regarder, sa avait l'air grave, GARDE TON PUTAIN DE CRISS DE CALME, FUCK, y'a juste un malade qui contrôle ta vie, à distance. Son instinct la secoua hors de ce troublions et elle demanda avec hésitation: 

-C'est… un ancien T-rex?

L'homme qui nous faut, waip, louche.

"Tu permets?"

Elle lui tendit son bras comme si elle voulais s'en débarrasser. Tiens, prend le. J'en veux pu.

-Jonathan n'est pas un de tes gars, alors?  ...Il t'a dit il chargeait combien pour venir ici?
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Mar 1 Oct - 22:13

Comme une onde, la panique qui émanait d'Angela se propulsa vers Aurélien, sur laquelle elle se brisa. Il lui opposa un calme, une bienveillance qu'il n'avait pas souvent l'occasion d'extérioriser. Je suis un roc. Je suis un roc.

Les gestes, il les connaissait. Placer la main sur son propre avant-bras, tenir le poignet entre le pouce et l'index. Inflammation, c'est certain, infection, pas encore. Une petite liste mentale de ce qu'il faudrait dire à Jony, pour qu'il comprenne, pour qu'il fasse ce qu'il faut. Aurélien n'aurait pas su préparer un médicament pour sauver sa propre vie mais il avait assez souvent dû nettoyer des plaies, tenir la lumière, ou le patient, pour Cathrine. Le diagnostic, il savait faire...

"Jonathan?" dit il avec un petit sourire "C'est mon frère. Il ne te demandera pas de caps, mais si tu as une bestiole en peluche qui traîne, il sera ravi!"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Mar 1 Oct - 23:06

-Quoi, Jonny!?

Un rire franc emplie la pièce.

Ho ceigneur, personne ici n'était apte à lui administrer quoi que se soit contre son allergie, mais ''Denis'' lui, allait pouvoir l'aider!?

Ouff, son équipe venais de prendre une claque!

Absolument tout prenait une claque en se moment. En particulier son espérance de vie.

-À moins que ton frère est une rusule mauve et une fleur naine, il sera pas possible de faire le médicament, c'est ce qu'il manque pour en faire, …Catherine ma donner la liste de ce qu'il fallait.

L'homme qui nous faut.

L'homme qui nous faut.

Angela éclata de rire.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Mer 2 Oct - 18:54

Je suis un roc.

Aurélien rit à son tour, un rire bref, mais réel, sincère. Les grands éclats, ce n'était pas son genre, à moins qu'ils ne soient de colère.

"Oh, et Fred n'est pas un ancien T-Rex, c'est un ancien Loup-Rouge. Ceux là n'existent plus. Pour de bon."

Il lui tenait toujours le poignet, posé sur son bras gauche. Tout en parlant, il étira le bras droit vers la vitre glacée, au dessus du bureau, sur laquelle il posa sa main, quelques instants.

"Quant à mon frère... Je ne sais plus qui a dit un jour à mon père que des jumeaux, comme nous, à l'origine, c'est une seule cellule qui s'est séparée. Depuis, le vieux, et Catherine aussi, n'arrêtaient pas de répéter que Jonathan a pris tout le bon et moi tout le mauvais. C'est peut-être vrai, après tout..."

Une fois sa main bien froide, il la posa sur le bras d'Angela, juste au dessus du bracelet, là où l'inflammation cuisait terriblement. Cela calmerait un peu la douleur, en attendant mieux.

Je suis un roc.
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Mer 2 Oct - 22:03

Spoiler:
http://www.youtube.com/watch?v=bwutR7jtcgM
Also, leur face; ils sont en trance.

Le rire d'Aurélien avait dû la figé dans le temps. Il y avait encore quelques minutes, elle hésitait à passer le pan de la porte, Big Daddy la terrifiait. Elle avait même songer à faire passer sa question par la bouche de quelqu'un d'autre. Elle n'était pas du genre à affronter ses peurs, surtout si sa ne mettait personne en danger.

Pourtant, par elle ne savait par quel tour de passe passe, le même homme pouvait à la fois battre une femme à mort dans l'entré de la cuisine et partir régler une histoire de graines de serre sans que personne ne lui est demander quoi que se soit.

Parfois, il lui arrivait même de rire. De rire, pour de vrais.

Perdu dans une admiration craintive elle suivait les manœuvres d'Aurélien en décidant d'adopter le silence.

Sa conclusion sur le sujet était un étrange noeud dont elle n'arrivait pas à tiré les ficelles.

Elle regardait les traits de son visage avec insistance..
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Mer 2 Oct - 22:31

Un roc ne choisit pas. Le caillou qu'on jette pour blesser. Le rocher qu'on broie jusqu'à en faire du sable. La pierre qu'on taille pour en faire quelque chose de beau. Le bloc dont on fait les murs. Le galet qui reste sur place des millénaires, jusqu'à ce que la mousse le recouvre.

Est-ce que les rocs rêvent? Est-ce que la caillasse espère?

Aurélien se dit qu'il préfèrait ne rien dire. Il avait tellement l'habitude de parler. Tout le temps. Peut-être qu'il valait mieux, pour une fois, faire une pause dans la parole. Ça ne faisait pas avancer les choses, mais y avait-il la moindre urgence à quoi que ce soit?

Il s'était contenté de rendre son regard à Angela, en inclinant légerement la tête de côté. Celui qui écoute. Pour une fois. Qui se tait et qui écoute.

Est-ce qu'un roc peut juste attendre de servir à construire quelque chose?
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Jeu 3 Oct - 20:42

Elle déglutis et pourtant, elle parla si bas que sa voix s'érailla.

-Why you' not alway like this'

C'était une question sans l'intonation, sans la vie. Une question triste. Une question dangereuse celons elle aussi. Une fois, quelqu'un avais mis en doute la suprématie d'Aurélien, elle avait fini sa vie morte dans l'entré de la cuisine. À peine cinq minutes plus tard, couverte d'équimoses, la tête éclaté par la même canne qui était à présent accoter contre le mur.

Le propriétaire des lieux n'était pas toujours un monstre, et la petite craignait que le souligner à haute voix et lui mettre sous le nez ne le mette dans un état… Elle ne voulais pas.

Reconnaitre la chose et la dire était deux. Certaines choses, elle croyais, ne se disait pas.

Comme par exemple revenir sur le sujet de la canne, ou cette fois ou il avait tenter de lui parler -franchement elle ne savait pas trop ce pour quoi il était allez l'interroger- dans l'infirmerie, ou encore le moment ou elle lui avait poser une question absurde, alors qu'il apaisait sa blessure.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Pierre (Dieu) le Jeu 3 Oct - 21:06

Il accusa le coup. Direct à l'estomac. Ou peut-être crochet du droit à la tempe. Il se sentait un peu sonné. Il savait l'effet que faisait une raclée. Ça faisait juste très, très longtemps, qu'il n'en avait pas pris une. Surtout de cette nature.

Il ferma donc les yeux. Expira profondément par le nez. A la tension qui s'accumulait dans le bras d'Angela, sous sa main, il comprit qu'elle redoutait une réaction violente.

Direct long à la mâchoire. Tiens, le pimp, prends ça dans les dents!

Il mit juste un peu de pression dans ses doigts. L'élévation de panique fut instantanée. Il fallait arrêter ça, tout de suite.

"Écoute. Écoute-moi." Lui aussi s'étranglait un peu sur ses mots. "Je ne peux pas, c'est tout. Tu me vois être comme ça face à un Johnny Smith? Face au père Dumarchand? J'ai bâti tout ça, le Camp, tout le reste, sur cette attitude. Et c'est moi aussi, je ne vais pas te mentir. J'ai juste... très peu d'occasions d'être... autrement. Tu comprends?"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Angela Honey Badger le Ven 4 Oct - 7:45

Il avait du comprendre que la petite était nerveuse, encore plus après qu'elle lui est posé la question et plus encore lorsqu'il avait fermé les yeux.

Toutes les fibres de son corps demandais pardon, voulais faire marche arrière, mais avec Big Daddy devant elle qu'il la serrais un tentinet un peu plus fort, les paroles moururent, étranglé aux fond de sa gorge.

"Écoute. Écoute-moi."

La petite c'était immobilisé.

"Je ne peux pas, c'est tout. Tu me vois être comme ça face à un Johnny Smith? Face au père Dumarchand? J'ai bâti tout ça, le Camp, tout le reste, sur cette attitude. Et c'est moi aussi, je ne vais pas te mentir. J'ai juste... très peu d'occasions d'être... autrement. Tu comprends?"

La petite souffla un ok toujours aussi aigu, faute de voix, en opinant ta tête. Tout ce qu'on entendait, vraiment, c'était une litanie de ''je suis désoler, je suis désoler'' qu'elle était incapable de formuler.

Sans quelle s'en aperçoive, c'était fait. 

Quelque part, dans un monde imaginaire, un chien s'abritait de la pluie.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mamihlapinatapai

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum