La Médiation Thérapeutique

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Mer 30 Oct - 13:01

(Avec consentement de Pat, en prenant en compte que Tiger est probablement pas resté sur le balcon advitam eternam)

Badger regarde Angela.

-C'etais quoi sa????

La petite soupira. Elle ne voulais pas parlé de ce qui c'était passé dans la bureau, ni ce qui venait juste de se passé d’ailleurs. Pour résumé la situation sans faire de flafla elle soufla:

-Aurélien.. viens d'entré dans la catégorie des 'nombreux clowns' comme tu les appelles.

Badger regarda sa cousine d'un air décourager.

-c'tune blaque???

-Pi je sais pas trop pourquoi, mais Tiger couche plus avec, sa fait un gros chiare parmi les putes, la, daddy doit en choisir une autre, tout le monde son bien bien exité. ...Ho, et devienne qui est l'élue?

-Toi? Qu'est qui comprend pas dans pas une pute et pas a vendre??

On voyait au ton et aux mots qu'elle employai en présence du mécanicien qu'elle pouvait s'en permettre. Elle n'avait pas besoin de paraître moins tout feu tout flamme, plus posé, plus professionnelle. Elle semblait beaucoup plus libre avec Badger qu'avec le ''Big daddy''.

-C'est exactement ce que je lui est dit! I told him I wans't no whore to be bought!

- Tu veux faire quoi? Tu veux on fasse quoi??

Elle mit les mains devant elle en gesticulant. Mais que voulait-il bien qu'elle fasse de plus que refuser ses avances?

Elle fini par rire.

-Quoi on a un protocole pour ça maintenant?

Patrick rit à son tour.

-Peut-être. Non sérieux, si on passe l'hiver ici, il va réessayer.

-I know. Et tu sais comment sa fini ce genre d'histoire...

-...Ouais. Je sais. Sa serait vraiment bien qu'il lui arrive rien.

-Hum. ...I wouldn't disagree.

- le trouble la c'est vraiment de savoir s'il était sérieux ou s'il espérait que tu lui dise non.

-Regarde moi bien. Regarde moi bien ne pas aller m'enfermer dans une pièce avec lui pour vérifier!

-J'espère bien que tu ira pas mais si Allan décide de faire un move contre sa... On va devoir agir vite.

Angela savait qu'Allan était aller le voir lorsqu'elle lui avait parlé dela canne. Elle ignorait qu'il avait été dire au propriétaire qu'il terrifiait la petite. Quel étrange rebondissement le propriétaire avait fait...

-Il est déjà aller le voir je crois... Mais j'iniore ce qu'il lui à dit.

-Genial.. . j'crois ma devoir aller parler a Allan.

-Tu va aller lui dire de pas taper Aurélien, sa va juste lui donner le gout d'aller taper dedant.

Elle lâcha un grognement, digne d'un bébé chat.

-Aurélien a même pas rien fait. Je veux juste pas que la situation dégénère...

-Oki j'men occupe pas d'Allan.

-Parfait. Je vais dealer avec ça...

Elle tourna la tête.

-Il était pas ici?

Puis, ni une ni deux, elle redescendit les marches.

-Allan?


Dernière édition par Angela Honey Badger le Mer 30 Oct - 19:38, édité 1 fois
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 14:41

En voyant Alln suivre Big Daddy et Angela, Tiger avait elle aussi suivi le mouvement.  Comme elle suivait derrière elle eu tout juste le temps d'entendre la  menace non-voilée d'Allan  et la réponse de Big Daddy.   Puis les filles se précipitèrent à l'intérieur de la Marque, le mouvement avait été si rapide que le Badger n'avait pas été en mesure de suivre Big Daddy.

Allan passait tout juste la porte de la marque quand elle se planta devant lui.

- Bon écoute moi donc une seconde...  Tu devrais peut-être t,occupe de ton cul.  Sérieusement, Angela est la personne la MOINS en danger avec Big Daddy.  Je te garanti que le viol c'est pas son genre.  Il a jamais forcé ou violenté une fille. 

Elle planta son regard des celui, furibond du Badger.


- Big D c'est tout sauf un violent ou même un colérique.  La violence c'est toujours par obligation qu'il y a recourt.  Toi par contre j'ai comme l'impression que c'est pas le cas.    Si tu as besoin de te défoulé j'ai une fille qui peut te permettre de faire cela.  Elle leva la main,  Je te parle même pas de sexe, mais de mise en scène !  Et si tu préfère un mec ça aussi peut s'arranger.
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Allan B le Mer 30 Oct - 17:40

Le jeune homme fit pas attention a se que le pimp lui dit et il fit demi tour pour retourner en haut et aller se détendre, mais la pute lui bloqua le chemin.

Horrifié par la suggestion de Tiger, il la regarde de haut en s'imaginant écraser une vermine.

- What the.. Mais vous etes des malades icite ! dit'll pour lui-meme en poussant tiger pour se diriger vers les escaliers

Allan B

Messages : 29
Date d'inscription : 09/09/2013
Localisation : St-alexandre-des-meuh-meuh

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 17:58

Mais Tiger ne se laissait pas si facilement mettre de côté.  Mine de rien c'est près de 160 livres qu'il aurait fallu que Allan déplace d'un simple geste.  Et comme elle se tenait bien campée, les jambes écartées, elle continua de bloquer la porte.  Cependant elle se saisit de la main d'Allan.  Le geste était ferme et doux à la fois, étrange aussi car elle pris sa main entre les deux siennes, comme pour la réchauffer.

- Ho mon gros loup, si tu veux me violenter c'est 50 Caps !

Puis voyant le regard à la fois dégoûté et horrifié d'Allan, elle enchaîna immédiatement.

- Je rigole, franchement !   Non mais pour qui tu te prends émettre des jugements pareils ?!?   Franchement, Angela sera jamais aussi en sécurité qu'avec Big Daddy !   Et toi tu nous regarde comme si on était tous moisis. 

Elle planta son regard au plus profond de celui d'Allan, sans lâcher sa main, toujours la caressant.

- Sois avisé jeune homme.  Je te dis aujourd'hui 2 choses très claires :  Primo, Angela n'a rien à craindre de Big Daddy, à moins d'être consentante.  Auquel cas, ça ne te regarde PAS.  C'est SON corps à ELLE !   Deuxio, mes filles et mes petits gars méritent le respect.  Je sais pas ce qui te mets aussi en colère quand tu nous regarde, mais gère au plus vite !  Parce que je ne tolèrerai pas ces sous-entendus.  Oui tu as raison, il y a du monde malade.  Et justement, mon équipe aide ce monde malade là !
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Allan B le Mer 30 Oct - 19:08

Le jeune homme n'aima pas du tout sa qu'une personne comme Tiger le retienne avec sa main et en plus la pute caresse sa main.. il se sent vraiment pas confortable.

Il écoute le dialogue de Tiger, car il peut pas aller en haut pour le moment. La colere monta reelement en lui cette fois contrairement à tantot ou il était juste écoeuré qu'un arrangement passe dans le beurre pour certaine personnes.


Pas trop loquace, le jeune homme n'a vraiment pas envi d'avoir une discution avec la pute, et surtout sur des choses qui sont hors propos selon lui. Allan range Tiger dans les gens qu'il trouve idiots.

- Tu me parle d'Jugement quand tu en fait aussi? laisse moi tranquille, Tiger. Allan se separe de force et il continue son chemin .

Allan B

Messages : 29
Date d'inscription : 09/09/2013
Localisation : St-alexandre-des-meuh-meuh

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Mer 30 Oct - 19:31

[Comme d'hab, avec la permission de la divine providance]


Daddy et Tiger était si dramatique à toujours s'expliquer, s'offusquer et tout interpréter de façon incohérente.

Angela les regarda faire un moment et intervint avant qu'Allan décide de définitivement pété les plombs. Elle s'approcha de la chimiste et posa sa main sur son épaule, sans la tourner, juste pour lui faire savoir sa présence et se pencha vers son visage.

-Tiger, fit-elle doucement, puis-je te suggéré de suivre ton propre conseil, et de ne pas te meller de cette histoire? ...Je ne vois pas en quoi tout ceci te concerne…

Il n'y avait pas la moindre once de supériorité dans son discourt. En fait, elle croyais que Tiger fesait surtout ça pour agacé Allan, et ce n'était franchement pas le moment.

-S'il te plaît

-Tu veux dire comme toi-même tu t'es mêler de tes affaire en venant donner des ordres à MES filles?, dit-elle d'un ton las, bas et grave.

La petite mit la main dans son sac.

-Si y avait un meilleur moyen de me débarrasser d'Aurélien, il n'était pas dans le manuel d'utilisation qu'on ne ma pas fournit.

Elle lui sorti 10 caps et les posa sur la table d'oppération.

-Tiens, pour Ivy.

Elle ne dit pas mais pensa très fort:

J'ai le droit de lui donné des ordres maintenant, c'est bien ça?

Elle avait payé trois putes, déjà, à des hommes de passage et même une fois à francisse. Elle avait agis de la même façon, elle était entré, avait donné un ordre, un nom et avait payé. Quel était la différence?

Peut-être Tiger avait oublier. Peut-être Tiger était fatiguer. Peut-être qu'il manquait une information à Angela pour qu'elle comprenne.

Quoi qu'il en soit. On ne pouvais pas dire qu'elle ne tentait pas de régler les choses.

Qu'est-ce qu'elle avait bien pu faire au Karma?
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 19:41

Tiger se tourna lentement, elle avait les larmes aux yeux...


- Mais oui, C'est ça !  Nous ne sommes après tout que des objets !   Payez-nous pour fermer notre gueule, payez nous pour nous frapper, payez nous pour vous vider le coeur.  Oubliez que les filles sont des êtres humains !  Oubliez que si certains mecs sont plus vivable c'est parce que NOUS leur servons d'exutoire !  Au fond, on ne vaut pas mieux que la chèvre qui en est morte !  On pourrait tous crever ici, après tout, il en viendra d'autres comme vous qui ne seront que de passage avant de partir vers une colonie pour vivre vos petites vies convenables et confortables.  Nous ne sommes après tous que des outils dans votre vie !


Elle ne prit pas les caps, les ignora ostensiblement et se dirigea lentement vers le bar.  Mais s'arrête brusquement en chemin.

- Ho, ne te crois pas débarrassée de Big Daddy.  Il n'y a au monde que deux femmes que je ne l'ai pas vu tenter de mettre dans son lit, Mémé et Jaune.   Donc, dit lui non c'est tout.   Et crois-moi, Ivy, pour ce qu'elle va vivre, elle mérite plus que 10 caps !    Sur ce, si quelqu'un veut PARLER, je vais être au bar.   Sinon je me saoulerai la gueule toute seule...
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Doc Brown le Mer 30 Oct - 20:04

Le docteur s'approcha des lieux, sachant tres bien qu'il avait manquer une partie de la conversation, mais qu'il se devait quand meme de prendre nouvelle d'Angela et de la situation. bien sur, de la meme vois calme et monotonne que d'habitude, mais avec son accent non quebecois:

-Desoler de ma non presence ces derniers temps ma chere, mais je vois que bien des chose roule autour de toi, comme d'habitude, et avant de devoir reparer d'autres personnes pour causes de tentatives de meutre fait de mes proper mains, je preferais savoir se qui se passé.

Doc Brown

Messages : 4
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 20:13

Tiger n'avait rien compris à ce que le doc venait de dire.  Menaçait-il de tuer quelqu'un pour ensuite le réparer ?  À qui cela s'adressait-il.  Elle choisi de répondre avec calme, faisant un geste las tout en continuant sa route.

- Pas de soucis Doc.  Quand je serai à réparer, je serai loin d'ici et ça ne sera pas de ma propre main.  J'ai bien l'intention de faire ça proprement, loin de toute civilisation.
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Mer 30 Oct - 20:30

La petite était la première qui refusait de traiter les filles de la marque autrement que comme des humaines. Elle avait mit l'argent sur la table sous le coup de la colère et, bien qu'elle est légitimement payer pour Ivy, regrettait tout de suite son geste.

Il lui sembla que tout ce que Tiger venait de lui dire n'était pas tout à fait désigné à elle.

Mais qu'est-ce qui se passe?

-Donc, dit lui non c'est tout. Et crois-moi, Ivy, pour ce qu'elle va vivre, elle mérite plus que 10 caps !''

Allai-t-il la battre? 

Si il crois me mettre dans son lit après ça...

C'était sur que la petite allait aller voir l'était d'Ivy le lendemain. 

Un déclic. Angela repassa dans le même état stupide qui l'avait fait se livré elle même au père Dumarchand et envisagea de prendre la place d'Ivy.

Tiger n'avait-elle pas dit à l'instant qu'il n'était violent et colérique?

La vision de Tiger devait être erroné. Déformation professionnelle surement. Angela se souvint d'un homme qui avait battu et fait éclaté des têtes avec un bâton qu'il lui avait collé sous la gorge.

-Sur ce, si quelqu'un veut PARLER, je vais être au bar.   Sinon je me saoulerai la gueule toute seule...

Comme si Angela n'était pas parlable. Elle en avait sont lot de toute cette histoire. De quoi Tiger voulais t'elle s'entretenir avec elle de toute façon?

-Je serait heureuse de te t'accompagner. Je règle ça, j'arrive!

Elle se tourna ver Allan:

-On essaye de rester en bon thermes avec le propriétaire. Ça sa veux dire: Tu ne touche pas à Aurélien. Tu n'agace pas Aurélien… Il serait même préférable que tu n'est aucune interaction avec Aurélien…

Elle s'approcha de lui et replaça le collet de son frère comme elle avait l'habitude de faire.

-Je vais le répété: Tu ne TOUCHE pas à Aurélien.

Elle le regardait sérieusement, il savait de quoi elle parlait.

-Si il est violent c'est moi qui deal avec ça. 

Comme elle l'avait fait avec le prêtre à beauharnois.

-Donc, on essaye de rester en bon termes avec le propriétaire. Je vais avoir une conversation avec lui demain, pour tiré la situation au cler parce qu'apparemment, je ne le suis pas assez. Si il persiste, on fait comme Badger à dit.

Elle recula et ajouta tel une maman:

-Badger est en haut, va lui faire un topo et dit lui que je suis volontairement au bar, avec Tiger.

Elle suivit Tiger pour aller au bar. Elle lança à l'adresse du docteur:

-Badger est en haut, il va t'expliquer tout ça....
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Doc Brown le Mer 30 Oct - 20:49

Le docteur commenca par repondre a Tiger:

- Il est vrai que se faire reparer en lieu plus sain serait mieux et suretout si c'est pour reparer son esprit.

Il se tourna ensuite vers Angela:

-Ma chere, tu sais tres bien que je repond a toi en premier et de meme que je cherche mes reponses par toi et non pas par les autres. Tu es toujours, a mes yeux, la personne que je protégé et ecoute. Je ne vais pas changer cela d'aussi tot tout comme etre une sorte de parain, un conseiller et ton medecin previlegier. Donc dit moi donc se qui se passé que je puisse faire autres chose qu'etre un rammacheur...

Doc Brown

Messages : 4
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 21:13

Tiger était assise à la table du bar, dans le coin le plus sombre.  Elle tenait entre ses mains un verre emplis d'un liquide clair et incolore, de l'eau ou de la vodka ?  Il aurait fallu renifler le verre pour savoir.  Mais si quelqu'un pouvait prendre le temps de bien observer la pute, il aurait vu qu'elle prenait de toute petites gorgées et laissait chacune d'elle descendre lentement dans sa gorge. 


En fait, Tiger se saoulait rarement, mais elle savourait chaque gorgée d'alcool, et si normalement elle ne le prenait ni pur, ni fort, ce soir elle appréciait la brûlure intense que lui faisait la vodka pure et bon marché dans le gosier.  Ensuite, la chaleur se répandait doucement dans son organisme à partir de l'estomac.  Boire était ridicule, elle le savait.  Surtout qu'elle allait passer la nuit à La Marque, donc sans autre chaleur que celle des filles.  Mais tant pis, ce soir, sa vie c'était d'la marde et tant qu'à toucher le fond.

À peine avait-elle eu le temps de s'asseoir qu'elle vit la petite blonde entrer derrière elle et lui fit un geste pour qu'elle remarque où elle était.  Comme ça si Angela voulait pas venir la rejoindre, libre à elle de faire semblant de ne pas l'avoir vue.  Mais Angela vint s'asseoir sur la chaise à côté de Tiger.

- Ok première chose qu'il faut ABSOLUMENT que tu comprenne et tes copains aussi si vous voulez vivre ici.  Faut pas prendre les avances de Big Daddy personnelles.  Il fait ça avec TOUTES (Tiger fait un geste qui semble englober le monde entier) les femmes.  Il sait être vraiment charmant quand il veut tu sais.  Il ira même jusqu'à te réciter de la poésie et des conneries du genre.   Mais JAMAIS Big Daddy ne laissera un joli cul se mettre en travers de son idéal, de son rêve et ça, c'est (elle eu un autre geste pour englober la place) de rebâtir une société, rien de moins toé !

Tiger avait un débit lent, elle ne souriait pas.  Elle reprit une petite gorgée de son verre et ferma les yeux.  Des larmes humectèrent ses cils lorsque l'alcool lui brula la gorge.  Puis elle poussa un profond soupir.
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Mer 30 Oct - 21:36

Angela n'en revenait pas, elle sourit.

-Comment tu fait ça?

Dr. Brown avait le don de lui dire tout les bon mots au bon moment pour la relaxer et la convaincre.

-Très bien, attend moi en haut, je t'explique tout, (Elle par à la suite de Tiger) je ne serait pas longue!

***

Sans la même lassitude que Tiger mais un peu las:

-Daddy et toi non plus devez pas prendre personnelle ce que moi et mon groupe on fait, on fait ça avec TOUTS les hommes …qui me tourne autour. C'est arrivé bien des fois avant et j'imagine que sa va être le cas encore sous peu…

Elle se désigna. Pas avec fierté, avec fatalité.

-Tu peu comprendre, non?

C'était à croire que jamais aucun mâle ne c'était mit entre Aurélien et une femme. Pas la peine de se demander pour quoi tout le monde décidait de ficher le camp. Badger n'avait peut-être pas tors.

On aurait dit que Tiger essayait de lui vendre Aurélien.

-Ok, je n'est pas l'intention de mettre mon jolie cul en travers de quoi que se soit qui concerne 'le big daddy'.

Elle se calla dans sa chaise en soupirant.

-Je ne soupçonnait pas ses intention avant tout à l'heure, je vais lui parler demain, mettre les choses au clair.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Pierre (Dieu) le Mer 30 Oct - 21:49

Cela devait faire vingt minutes qu'Aurélien était rentré chez lui. Et Ivy en sortait. Elle traversa les ténèbres glacées entre le domicile du pimp et le bâtiment principal pour se rendre directement au bar.
Contrairement à ce qu'Angela redoutait, la pute ne portait aucune marque de coup. En fait, elle était exactement comme elle était quand elle était sortie de La Marque. Juste moins souriante. Moins contente d'elle-même.

Elle ne devait pas s'attendre à trouver qui que ce soit au bar à cette heure. En voyant les deux autres femmes, elle se figea à l'entrée.
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Mer 30 Oct - 22:09

Tiger vit Ivy dans la porte, le rouge au front, le teint pâle.  Elle ne pu retenir un sourire amer, voilà qui allait calmer les ardeurs de cette nouvelle venue qui croyait pouvoir prendre sa place.  Par contre Tiger connaissait aussi l'humiliation qu'elle pouvait ressentir.  Elle ne devinait que trop bien ce qui venait d'arriver.  C'est pour cette raison qu'elle se leva et passa derrière le bar vide.  Elle prit une bouteille de L,alcool le plus fort qu'elle puisse trouver et en servi un verre à Ivy.


- Prends ça, rince toi la bouche avec et recrache la première gorgée s'il le faut.  Ensuite calle le verre cul sec !

Étonnamment la jeune pute fit ce que Tiger lui disait.  Puis elle posa brutalement le verre sur la table.


- Un autre...  Il m'a traitée comme... comme...
- Une putain ?
- Il avait jamais fait ça avant !  Il m'a même mise à la porte !
- Ha que veux-tu... On lui a rappeler qu'il n'était rien d'autre qu'un Pimp ce soir.  Alors il répond à la demande.
- Mais...  Merde je pensais qu'ici c'était différent.
- Ho mais C'EST différent...  Il t'a frappée ?
- Non...
- Il t'a traitée de nom et humiliée ?
- ...n...non...  Il m'a juste dit de fermer ma gueule sauf pour... enfin... Tsé...
- Nette amélioration par rapport à ton ancien Pimp non ?
- Me parle pas de lui !
- Qui était aussi ton père je crois...
- TA GUEULE ME PARLE PAS DE LUI...
- D'accord...

Ivy vida son verre d'un trait, le posa brutalement sur le comptoir avant de sortir en trombe.  Le tout s'était passé tellement rapidement qu'Angela n'aurait pas eu le temps d'intervenir l'aurait-elle voulu.
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Pierre (Dieu) le Mer 30 Oct - 22:56

Spoiler:


Il avait laissé le temps à Ivy de prendre le large avant de sortir à son tour de chez lui. Quelle heure pouvait-il bien être? Pas si tard, probablement, mais la nuit était noire et glacée. Au dessus de sa tête, les étoiles brillaient avec entrain. Impulsivement, il ramassa une roche et la lança, de toutes ses forces en direction de la Grande Ourse.
Bien sûr, ce n'était pas la première fois qu'il se faisait revirer de bord. Et il le prenait toujours plus ou moins mal. Mais rarement AUSSI mal. Il y avait la façon, d'abord. Cette façon de l'envoyer voir Ivy. Allez, retourne à tes jouets, petit garçon, les grands n'ont pas que ça à faire que de s'occuper de toi. 

Une autre roche fusa dans les airs. Il aurait été plus satisfaisant d'entendre un cri ou le bruit de quelque chose qui se brise, mais non, juste un "pof" lointain, tandis que le caillou rencontrait une motte de terre. Tous ses affects négatifs avaient tendance à aller alimenter la fournaise de sa colère. Celle-ci brûlait si bien et si fort que ça en faisait mal, physiquement.

D'habitude, il ne prenait pas les choses aussi personellement. Parce que d'habitude, il ne venait pas de se montrer sous un autre jour que son personnage public. Ce soir là, le refus prenait un autre sens. C'était lui, vraiment lui, qu'on venait d'envoyer promener. Pas le politicien/joueur/chasseur. Lui. Aurélien. Qu'on dise non au Pimp, à l'homme d'affaire, au Tyran Éclairé, soit, c'était de bonne guerre. Mais dans ce cas-ci, c'était un peu différent. Et terriblement désagréable.

Il s'alluma une cigarette, les doigts si engourdis pas le vent froid qu'il faillit l'échapper. Quelques pas l'amenèrent au rond de feu où il fuma rageusement, en quelques bouffées. Rien ne l'y protégeait du vent. Il se positionna de façon à faire face aux bourrasques. 

"Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!" Hurla-t'il dans une rafale. Le temps de reprendre son souffle et il recommença.
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Nicolas Grenier le Jeu 31 Oct - 22:28

Marc sortit en courant de la barraque. Il avait les cheveux écrasés sur le côté, comme lorsqu'on vient de se levé. On ne pouvait pas le voir dans le noir, mais il avait la planche de bois sur la joue aussi. Il avait son couteau à la main, mais près de son corps. Il s'approcha de Big Daddy tout en regardant dans tous les sens.

- Ouf, il n'a pas de danger.

En arrivant près de Big Daddy, il se rendit compte que le pimp semblait plus triste et en colère, ce qui contrastait avec son impression première. Tout en se rendant compte qu'il fesait froid, à moitié habillé comme il était, il se dit qu'il n'était pas à la bonne place.

- Bonsoir, Big Daddy.

(peut-on établir si le feu était allumé, sinon, j'assume que non, vu qu'il y avait personne)

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Pierre (Dieu) le Ven 1 Nov - 12:12

(en effet, le feu est éteint)

Le vent s'engouffrait dans la chemise ouverte du pimp. Ses poings serrés tremblaient mais l'expression de son visage, pour ce qu'on en distinguait dans l'obscurité, laissait place à la question : Tremblait-il de froid, de rage ou même de fièvre?

"Vanitas vanitatum et omnia vanitas.", laissa-t'il échapper d'une voix rauque avant de se rendre compte qu'il n'était plus seul. Reconnaissant Marc, il fit de son mieux pour se ressaisir mais une quinte de toux le plia presque en deux.

"B'soir. Me décrasse les poumons." il désigna la bâtisse principale d'un coup de menton "C'est encore la révolution, là dedans ou les putain d'eunuques ont fini de pisser autour de leur crisse de vestale?"
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Nicolas Grenier le Ven 1 Nov - 15:39

- En fait, j'ai été réveillé y' a pas trop longtemps par quelques argumentations.
Je me suis levé pour savoir ce qui se passait et puis je t'ai entendu crié, alors...

Marc rangea son couteau à sa ceinture et referma sa chemise carottée pour ne pas avoir trop froid.

- Dans tous les cas, je pense que des tensions sont en train de se régler. Franchement, je n'ai pas compris ce que tu viens de dire, mais tu dois aussi t'occuper de toi-même. Pas seulement de ta place. Comme tu l'as dit, personne ne la veut, ta job.

Marc voyait la toux de Big Daddy et cela lui rappelait les radiations qu'ils avaient subit, son entrainement de premier secours lui proposait déjà des pistes de solutions, mais il était la plupart du temps dépourvu de moyens efficace.

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Pierre (Dieu) le Ven 1 Nov - 17:13

"Ouais, ma job!" Il avait craché le mot. "Pro bono publico."

Une autre quinte de toux l'interrompit.

"Tu sais quoi? Ma job, c'est comme... Comme être fossoyeur, tiens! Oh, on est bien content que tu existes, que tu sois là, mais on ne va pas t'inviter au baptême du petit dernier, hein? Et puis je ne vois pas pourquoi je m'étonne, tiens, ça a été ça toute ma crisse de vie. Toujours bien assez bon pour ramasser la marde, mais que j'aille pas essayer de me faire traiter comme n'importe quel être humain, ça, non..."

Mais qu'est-ce qui lui prenait de raconter sa vie comme ça? Il fallait se reprendre. D'urgence.

"Bref, comme tu vois, tout va bien, rien de neuf. On va essayer de finir la nuit normalement."
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Ven 1 Nov - 21:34

Ha, c'était ça la conversation; lui rappeler qu'elle avait refusé de couher avec Big Daddy encore, et encore et encore?

Bien voyons. Coucher ou pas avec quelqu'un suscitait tant d'émois.

Il fallait en revenir.

Elle commençait à détesté sa soirée.

Tout ceci en tête, mais comme à l'habitude, elle n'était pas très très expressive de ses émotions négatives; Elle avait l'aire plus fatiguer qu'alerte et surtout ennuyé.

Tiger était derrière le bar:

-Je te sers quelques chose ? 

Dans ce genre de situation, mieux valait qu'elle ne dise rien de plus que demandé sinon, sa allait finir comme le mois passé.

-Non, merci, dit-elle rapidement, un essaie de politesse dans sa voix.

Tiger se saisi de la bouteille de Vodka et l’emmena avec elle à table. son altercation avec Ivy semblait l'avoir légèrement calmée. 

-Ok je suis à cran depuis une semaine, ça a rien à voir avec toi, mais mettons qu'il y a des tas de situation qui se cumulent qui font mal. Et les caps, là c'était vraiment de trop..

La sainte-ni-touche avait déjà payé des filles à des hommes avec qui elle avait refusé de coucher, elle haussa les sourcils, elle ne comprenait pas pour quoi sa l'avait offensé. Il devait y avoir, comme Tiger disait, autre chose...

-J'voulais pas te fâcher...

Tiger avait eu l'air si enragé sur le balcon... Comment la petite avait-elle pu savoir que les caps allait faire débordé le vase.

Son ton laissa savoir qu'elle ne fessait pas semblant d'être coupable et ne s'apitoyait pas sur son sort. C'était sincère, il y avait de l'inquiétude dans ses yeux.

-...I'm sorry. 

- Écoute le problème en ce moment ça va pas être moi, c'est... 

Elle regarda tout autour d'elle pour être certaine qu'elle étaient bien seule:

- Ça va être Aurélien... Ce que tu as fais, il L,a pris comme du mépris. C'est comme si tu lui avait craché dans la figure "Je suis trop bonne pour toi, retourne avec tes putes tu mérite pas mieux." Je sais pas pourquoi, mais il a l'air de considérer qu'il y a comme une forme d,intimité ou d'amitié entree vous deux.

Un vertige la traversa, un mélange d'appréhension et de stress, on aurait dit qu'elle avait perdu l'équilibre, dans son ventre.

-Je sais, je vais gérer ça.

Coude sur la table, elle enfouis son visage dans ses mains. Elle se les passa durement sur les joue, ferma les yeux, glissa, au final, elle fini tête dans ses bras, calé sur la table, on ne vit que le haut de ses cheveux.

Dieux du ciel, comment je vais gérer ça!?

-Je ne veux pas te dire comment vivre. Mais je peux me permettre une suggestion?

-Je vais être claire, lui assura t-elle en relevant la tête rapidement, très très claire, t’inquiète pas!

Avec un ton décroissant, elle dit le reste pour elle-même:

-J'ai jamais  voulu  f....

Tiger se permit un petit sourire amusé... 

-Ok c'est clair qu'il y a un truc que t'as jamais voulu. Ce qui est moins clair, le quoi que t'as jamais voulu... 

la femme masqué réussit son coup. Un rire étrange, un mélange entre l'écho du bois et un 'ha'' unique se fit entendre.

Elle ne dit rien un moment, Tiger prit une gorgé d’alcool. Peut-être avait-elle compris qu'Angela n'était pas aussi bavarde que les autres.

Sa patience valu la peine, la petite ajouta, avide:

-Tu parlait pas d'un conseil?

-Au sujet de Big D. Il fait parti de ces hommes qui... ne savent pas communiquer. Dans leur tête femmes = sexe. Alors qu'en fait, comme tout le monde ce qu'il veut réellement c'est juste établir une relation. Mais il est incapable de penser en-dehors du cul. C'est à toi, en tant que femme de lui montrer le chemin. Il a jamais eu de femme pour lui apprendre dans sa vie !

A polite way to say he's gonna hate my guts, that is.

-Et moi. Moi J'ai compris trop tard, de toute façon, je ne suis qu'une pute.

Elle avait relever la tête et regardait Tiger avec un légé sourire. Elle l'observait.

Elle ne se pressa pas avant d'ajouter:

-Ça fait plusieurs fois que tu dit ça, ''Je ne suis qu'une pute'' Comme si être une pute fessait de toi autre chose qu'un humain. ...c'est quoi le problème à être une pute, (Elle met l'emphase sur le fait que Tiger ne se plaignait pas tout les jours) ….se soir en tout cas?

Tiger pris une autre gorgée qu'elle laissa lentement descendre le long de sa gorge. La sensation de brulure suivie de chaleur irradiante était tellement agréable.
 
-Moi J'ai pas de problème. J'ai fais mon choix. Le "je ne suis qu'une pute" me sers généralement à obtenir ce que je veux... Mais depuis votre arrivée ici, j'ai l'impression qu'il y a du monde dans ton groupe en particulier qui... n'approuve pas... Je ne cite que celui qui a toujours l'air en colère et qui a eu le culot d’appeler Big D. "Le PimP". Comme si c'était une insulte. Big Daddy protège mon équipe, il nous assure un toit, la sécurité, de la nourriture... En quoi c'est méprisable ? 

La petite ne voyais pas de problème, elle.

-...D'être pute ou d'être pimp?

- Les deux... 

-…Tu ma l'aire d'une personne toute à fait apte à parler, pour quoi tu ne va pas leur demander?, lui suggéra t-elle intelligemment.

-Je voudrais bien, mais ils se sauvent dès que j'arrive... J'imagine qu'il me faudrait un costume de bonne soeur! 

Oui, il se sauvait tellement lorsque tu leur à parler dans le laboratoire...

Elle roula les yeux.

-...Comme tu veux.

Puis elle ajouta tristement mais avec fatalité:

-...Pour Allan... Allan, Allan, Il ne faut pas prendre son attitude personnel, il énerve tout le monde. Il est comme Aurélien, il ne sais pas s'exprimer.

-Ho c'est donc ça son nom. Ok...

-'Cette grandeur, cheveux rasé? 

-Oui, toujours l'air en colère. 

-Oui, c'est Allan.

-...Alors ce que je vais te dire là, je te le dis comme je le dirais à une de mes filles, ou une petite sœur. Pour moi c'est la même chose anyway. Va falloir que tu lui dise de se calmer le pompom ! 

-Pourquoi sa serait a moi de lui expliquer quelque chose qui ne me dérange même pas? ...T'aurait pas peur d'aller le voir ce pauvre Allan? 

-J'ai pas peur d'aller voir Allan, mais ce qu'il fait est un manque de respect envers TOI, pas moi. Parce que ça a peut-être bien l'air ben adorable comme ça le gars qui protège la fille envers et contre tous...

Tiger vida le reste de son verre d'un trait.

-...Mais c'est dangereux ! C'est un manque de confiance et de respect flagrant aussi! Imagine qu'un jour quelqu'un t'intéresse vraiment. Mais VRAIMENT et qu'il le fasse fuir!

-Il ne me manque pas de respect... Il ne fessait pas ça avant que je lui dise qu'Aurélien me fessait peur. C'est pas ma faute si il enchaîne avec une demande qui lui rappelle que non seulement il me fait peur, mais en plus il me cours après!

Angela leva le bras, de peur que Tiger ne s'emporte et lui refasse un quatrièmement discourt sur ho comment Aurélien était doux, qu'elle n'avait rien à craindre, qu'il était parfois poète et non batteur de femme.

-... et si Allan fait fuir la personne qui m'intéresse, je vais m'en choisir un autre... (Dit sur un ton similaire à : Si le gars est pas capable de tenir tête/s'entendre avec Allan, shit que j'ai rien à faire avec lui!)

Tiger lança un regard désabusé vers la jeune fille. Un regard emplis de tristesse et de douceur. 

-J'espère que tu n'auras jamais à t'en mordre les doigts. Mais la vie n'est jamais ce qu'on espérait. N'existe que le moment présent. 

La blonde fit une petite grimace, plus un froncement de sourcil et  un plissement de lèvres. Un peu comme un ''mais voyon, tes bien naive toi''

-Tu me parle comme si je n'avait jamais aimer...

- Non c'est juste beau de voir des gens encore capable de rêver pour eux-mêmes. 

-...Meaning?

-Rien de plus que ce que je viens de dire. Écoute, Big D. et moi même on partage une chose. On ne rêve plus pour nous-mêmes, on n'attends plus rien de la vie que l'instant présent. Mais on veut laisser quand même quelque chose. On travaille à...

Elle fit un moulin avec sa main...

- Enfin... Oui Allan je vais aller lui parler. Un moment donné. Mais pas de toi, c'est à toi à gérer ta vie.

-Hien? Mais puisque je te dit que sa ne me cause pas de problème!

Apparemment, c'était Tiger que sa gênait. 

-J'aurais même pas du t'en parler. Je veux juste dire que je ne vais pas parler de ça avec lui... Anyway, je comprends même pas pourquoi tu as peur de Big D" Marc LUI il fait peur!


Les sujets s'enchantait beaucoup plus rapidement que les saisons dans le bar.

-Marc?

-Ben oui, tsé le puisatier fermier...

-......... Je sais qui sais, ''Marc?'' dans le sens, en quoi marc fait plus peur que ''Big Daddy''

-Il est bien bati, solide, utile, gentil... tout pour tomber amoureuse !

Angela plisse les yeux l'aire de dire ''HIEN!?''

-Ho oui, y'a rien de plus dangereux que ça!

Tiger regarda Angela de côté avec un sourire en coin. Angela yeux grand ouvert, l'aire de dire, ''va tu répondre a ma question? Ou on s'enchaine des conneries?''

-Et puis il a si joli cul. Ça donne envie de mettre des miroirs au plafond pour le voir s'activer!

-Oui, oui, c'est très dangereux, les joli petit culs, et les miroirs au plafond, sa tombe ses affaire la!

Tiger poussa un soupir, on s'éloignait de la question là.

-En quoi Big D. te fait-il peur ?

Angela lui répondit avec un petit sourire malicieux.

-...En quoi Marc est plus dangereux qu'Aurélien?

-Aurélien ne ferait pas de mal à une femme. Il est toujours très clair dans ses intentions, c'est pour la baise point final. Marc est gentil et sexy, "dependable", une fille pourrait se faire très mal en prenant ce qui est naturel pour lui comme étant des attentions particulières.

-Donc si je te comprend bien, Marc est dangereux parce que peut-être que quelqu'un peu méprendre son attitude casual pour une forme d'attention particulière?, dit-elle gentiment en essayant de comprendre

-Oui. Rien ne fait plus mal qu'une peine de cœur. J'veux dire le corps se répare lui ! Mais tu évite ma question...

Laisse moi être totalement désaccord avec toi.

-...J'ai besoin d'une raison?

Tiger regarda La jeune femme d'un air sincèrement étonné.

- Si tu n'as pas de raison c'est que tu n'as rien. Mais je pense pas que tu sois le genre de personne qui s'effraye d'un rien. Donc oui, je suis certaine que tu as une raison.

La petite regarda le vide, apparemment elle se remémorait quelque chose.

-...Il peu être vachement effrayant, quand il veux.

-Par exemple?

Hum, se dit Angi. ''Melle toi de tes affaire mais moi je me melle de tout.'' Angela aimait la façon de voir les choses de Tiger. Cependant, elle refusa poliment, un peu malaisé:

-Est-ce que je peu discuté de ça avec …lui?

Tiger leva les deux bras comme en un geste de défense.

-Ho oui, mais si tu veux qu'il soit plus réceptif...  hum. Je te conseille d'attendre qu'il se calme. Le petit garçon a été blessé vois-tu

Quelque chose choqua la petite. Angela revint du néant en battant des paupières beaucoup plus rapidement que la normal. 

-J'ai, J'ai jamais voulu le blesser!… 

Elle poursuivit sans écouter quoi que se soit de ce que Tiger lui dit:

-Il fait peur, mais de la à faire comme si j'était supérieur… 

-Supérieure peut-être pas,

-…Regarde moi! Je supérieure à personne!… 

-…Mais tu as tout un groupe de gens avec toi qui t'estime et te respecte. 

-…Surtout pas à lui… 

-...Ça m'en dit déjà très long sur la valeur de ta personne.

Tiger l'interrompit d'un geste de la main. Le débit d'Angela ne fessait qu'augmenter, elle n'écoutait toujours pas.

-…Ho, il va tellement me détester… 

La tenancière se prit à penser: C'est si important que ça qu'il t'aime au moins bien?

-…Et… Et-et j'ai jamais voulus qu'il prenne mes ''habitudes normales, pour des attentions particulière!''… 

- Le seul moyen qu'on peut avoir pour aider les gens à nous comprendre c'est de leur parler. Toi et Big D. avez un point en commun. Vous semblez croire que l'autre vous comprend à demi-mot...  

-…J'aurais pas du lui envoyer Ivy. Ivy mérite pas ça…

La voix d'Honey se coinca dans sa gorge. La pute pris sa main dans la sienne. La petite avait les mains glacées! Alors que Tiger avait la main chaude en raison de la vasodilatation causée par l'alcool.

-Ivy elle va s'en remettre.  C'est dans son orgueil qu'elle a été blessée mais elle a connu pire. Ce qui la choque le plus c'est que moi je peux rester dormir au chaud alors que elle il l'a renvoyée.  Et c'est ÇA plus que tout qui me dit qu'il a été blessé profondément.

-…C'est quoi cette histoire d'aller voire la tite jeune qui demande rien a personne aussi!… 

Tout ce que je veux c'est passé inaperçu dix minutes!

Cela fessait plus de quatre fois que le même vertige la prenait aux ventre elle sentait qu'elle manquait d'air. 

-I don't feel right… 

Elle se leva. 

l'ex-chimiste suivi le mouvement mais en profita pour enlacer la jeune fille dans un étreinte empreinte de douceur. La jeune femme s'immobilisa un instant et rendit maladroitement son étreinte a Tiger.

-T'as pas besoin de rien lui demander à lui. Est-ce que la rivière demande au cheval d'aller y boire ?

Elle s'agrippa plus qu'elle enlaça la mistress et sa voix était brisé.

-Je comprend vraiment rien à tes métaphores Tiger…

La pute eu un petit rire de gorge.

-Désolée. je voulais dire que Big Daddy a soif de relations signifiantes avec quelqu'un. Et toi tu étais là, c'est tout.

-Am I suppose to get that one 'ther?

- Ok Je tente de reformuler. Il a des carences, des manques affectifs qui se mesures en tonnes métrique. C'est comme s'il avait un vide dans son cœur. Un vide qu'il cherche à remplir mais il sait pas comment. Être le boss, ça il sait. être un homme, il a jamais appris.

Un silence passa.

-ok

-Penses-y. Ça fais une grosse journée.

Croyant que Tiger allait mal interprété, elle hésita vraiment avant d'ajouté;

-I don't think I'm the right one to lecture him on the subject… 

-Ça serait inutile de toutes façons... C'est pas d'une leçon dont il a besoin. Mais d'une amie sincère. Peu importe ton choix, va falloir que tu lui parle. Je peux lui parler, mais je ne peut mettre les choses au clair à ta place !

-Non non, J'veux pas qu'tu l'fasse à ma place, j'vais le faire, fit-elle en brisant l'étreinte.

Elle ne pleurait pas, mais on pouvais voir qu'elle avait une émotion très forte et similaire.

La pute fit mine de replacer le collet que la jeune femme n'avait pas.

-Mais ce soir, je pense que pour toi ce sera dodo. Après avoir parler avec ton doc.

-'ll do that. 

S'en joignit Angela qui l'étreignit à son tour avec une méthode bien à elle; On aurait dit qu'elle ne voulais pas brisé Tiger, mais le geste était vrais.

-Merci Tiger.

Angela retourna aux siens et Tiger continua de se souler la gueule.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Divine Providence le Ven 1 Nov - 22:14

S'en retournant vers la table Tiger regarda la bouteille de Vodka.

- It's you and me ce soir chéri !

Elle eu un rire de gorge sans joie.  Dormir à la marque était hors de question dans son état, dormir dans la salle commune aussi.  Se saouler la gueule et tomber inconsciente sur la table lui semblait un expérience nouvelle et intéressante.
avatar
Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Nicolas Grenier le Dim 3 Nov - 12:54

-Bon, il faut se réchauffer de toutes façons. Y a faire un feu ou rentrer.
Mais tu dis que les gens ne font que te respecter mais qu'ils ne te traitent pas en être humain, dans ce cas, fais toi des amis. Çà fait combien de temps qu'on se connaît? trois semaines, un mois? Je peux pas vraiment dire que j'ai des amis dans la place, mais j'aime bien resté ici, avec du monde que je connais. Si tu veux, tu peux m'apprendre un des jeu qu'il y a dans le buffet, à côté de la table de billard. Cela passera le temps, et au chaud en plus.

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Angela Honey Badger le Dim 3 Nov - 13:01

Le docteur avait entendu la voix de la petite qui revenait en bas, puis, elle était monté, ils s'étaient installé à la table et ils avaient discuté.

La discussion n'avait pas été très longue.

Dans la bouche du docteur, tout semblait moins dramatique. Il avait même réussi à la faire rire en résumant la situation avec un:

-Ha, les jeunes! 

Le remous avait laisser place à une calme soirée.

Angi avait fini par lui tendre la petite bouteille et après inspection, c'était à dire; regarder, sentir, gouter, il lui avait redonné en affirmant:

-C'est bon pour s'que t'a!

Angie l'avait prit. Elle avait bue une goutte dans du thé froid à la menthe.
avatar
Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Pierre (Dieu) le Dim 3 Nov - 19:20

Alors celle-là, il ne l'attendait pas. Il était là, à passer une soirée de merde quand tout à coup, ce grand type arrivait en lui demandant : "Eh, tu veux qu'on soit copains?"
Franchement, ça l'avait scié. Et comme de toutes façons, il n'avait aucune intention d'aller se coucher, ben pourquoi pas, tiens...

"Je suis pas très fort sur les jeux" commença t'il en se dirigeant vers le bâtiment principal "Sauf un. Le type qui me l'a appris m'a dit que c'était le seul qui valait la peine d'être joué."

S'assurant que l'autre le suivait, il rentra, se dirigea vers le buffet et en sortit une boite. Une fois ouverte. Elle formait un damier sur lequel il disposa les pièces.

"Deux armées. Des soldats, des cavaliers, des fous, ou des évêques, selon la langue et des tours. Les blancs commencent, toujours. Le truc, c'est que chaque pièce se déplace différemment. Regarde..."

Et la nuit se passa entre défenses siciliennes, grands roques, défense berlinoise et autres subtilités...
avatar
Pierre (Dieu)
Admin

Messages : 219
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://ruins.simplygaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Médiation Thérapeutique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum