Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Angela Honey Badger le Sam 23 Nov - 0:17

« T'as mangé? demanda Angela à Tiger en se levant pour sortir. 

-Pas depuis ce matin. Et je dois boire de l'eau encore ! Ok je te suis.

Elles se rendirent à la cuisine par l'extérieur. La petite poussa la porte de la cuisine une question en tête: -Tiger...
-Hum ?
-Ça serait indiscret de te demander pour quoi Francisse en veux autant à Benoit?

Elle fit une sorte de grimage rapide, son sourire reviens et dit très vite:
-Je sais qu'elle est hot blodded, …mais je les avais jamais vus réagir comme ça…
-Hum... Un gros malentendu si j'en crois la version de Benoît. »

Sa phrase resta la. Elle n'ajouta rien. Angie attendit la suite. De toutes évidence Tiger n'avait pas la tête là, car elle ne le réalisa pas.

Toujours drapée dans sa couverture de laine, Tiger s'avança dans la cuisine et mit de l'eau sur le feu.

La petite continuait de regarder avidement Tiger qui avait l'aire pensive.

Du bureau du patron retentit un tonitruant : "Mais on s'en câlisse! Arrangez-vous" suivi par le son de la radio qu'on raccrochait. Tiger tourna la tête en direction du bureau d'où émanait le bruit, cela semble lui rappeler quelque chose, car elle se tourne vers la blonde Badger. « Angela... Y a un truc qui faut que je te dise, mais je sais pas trop comment...

-Oui? Fit celle ci patiemment.
- 'vais juste le dire d'un coup... Ça t'arrive souvent d’appeler Big Daddy par son prénom devant le monde ? Comme tu as fait avec moi tout à l'heure ?

- Heeeeeum, depuis que je sais que c'est son nom, oui. 
Elle haussa les épaules innocemment et donna un coup de doigt vers le labo.
-Je l'ai appelé Aurélien une fois et il m'a dit
Elle prit le ton de voix d'Aurélien dramatiquement outré:
-EUUUUUxc'suse moi? …J'avais dit quelque chose comme; T'aime pas te faire appeler par ton prénom? Il ma dit: Aurélien. AU-RÉ-LIEN, dit la petite dégouter par son prénom.
-…Faque je l'appelle juste pu rien.

Tiger poussa un soupir...
-Ok, on ne dramatisera pas... Il a un prénom oui, mais ce prénom il se le garde pour sa vie privée, son intimité si tu préfère... Big Daddy c'est son titre et il est préférable qu'en public tu utilise le titre.

-Va falloir qu'on m'paye pour que je l'appelle comme ça! 
Elle disait sa l'aire taquine mais elle leva les mains, signe de paix.
-Mais c'est bon, c'est bon, j'ai compris, plus d'Aurélien. Je vais l'appeler ''Mr le proprio''.

Tiger lança un regard fatigué vers la jeune femme. *Fantastique* pensa-t-elle *elle ne prend pas ça au sérieux.* Mais ne dis rien, du moment qu'on pouvait maintenir la paix et éviter un irritant pour Big Daddy et les filles.

La petite vit bien qu'elle avait dit qu'elle que chose qui ne fallait pas. Elle s'apprêta à le formuler a Tiger mais décida de ne rien dire finalement. Suivant la ligne croissante de ses victoire sociale, cela ne donnerais probablement rien de mieux de toute façon. Elle fit ce pour quoi elle était allée dans la cuisine.

C'est à ce moment qu'arriva Vanessa. Celle-ci se dirigeait vers Tiger, comme un train lancé à pleine vitesse. "Tiger, I think I..." Commença t'elle. Puis elle vit Angie, changea plusieurs fois de couleur, eut un sourire crispé et s'arrêta net, à quelques pas des deux femmes.

Tiger se retourna lentement avec un grand sourire.
« So you think Vanessa... Well, good for you... »
Angela détourna la tête et s'éloigna en contournant la table pour s'asseoir. Elle sentait qu'elle était de trop.
« So Vanessa... What have you done now ? »
Sa passion pour le théâtre trahit encore une fois la pauvre Vanessa. Quand elle voulut chuchoter ce qu'elle avait à dire à Tiger, ce fut pire que des imprécations. "Tu vas être très... angry. Mais il faut maintenant éviter un... catastrophe!" Tiger se pinça l'arête du nez. Le geste aurait pu paraître théâtral, si elle ne le faisait pas si souvent dans la saison hivernal. 
« Ok, explain. Go straitgh to the point... »
Vanessa eut un regard paniqué vers Angela, un autre vers la porte du bureau du boss et un dernier pour Tiger.
"All the other girls said it was a great idea..." Dit-elle d'une petite voix.
Tiger de son côté avait suivi le regard de sa "collègue" et "subordonnée". Elle eu un moment de découragement. Quoi encore. Les filles avaient fait quoi encore... 
« Vanessa, your choice, we speak here, or you freeze your butt speaking to me outside... I'll take your coat. »
Avec l'air d'une condamnée à mort, l'anglophone se pencha et chuchota quelques mots rapides à l'oreille de sa "chef". Puis elle se recula vivement, comme si elle redoutait de voir celle-ci exploser.
L'explosion se fit attendre, comme si le cerveau de Tiger refusait de recevoir l'information. Elle ouvrit la bouche, puis la referma... Puis elle leva un doigts puis le rabaissa. Elle ouvrit de nouveau la bouche pour la refermer en fronçant les sourcils... Finalement ce fut plus un roulement de tonnerre qui sorti de sa bouche.
« YOU DID WHAT ?!? »

Loin d'être écornifleuse, la petite mangeait sans tendre plus l'oreille. Par contre, Tiger qui crie c'était du jamais vu. Elle releva la tête, alerte.

Vanessa se recroquevilla sur elle-même puis, dans un geste de défense désespéré, désigna Angela en disant : "Mais... Peut-être... Who knows? It may be true!

- I'M gonna show YOU not to put your nose in other people's business... SIT THERE AND DON'T MOVE ! »

La dernière phrase fut accompagné d'un geste impérieux en direction d'une chaise à la table. Ensuite Tiger pris une assiette et sorti. La pute se laissa tomber sur une chaise, non loin d'Angie à qui elle adressa un regard de pure panique.

« You Lucky bitch, fresh and still warm... » Elle posa devant Vanessa l'assiette dans laquelle avait été posé une merde de chien toute fraîche. 

-What, the, …shit?, fit la blonde.
-Come on... It's not THAT bad, I mean... »
Tiger restait debout au côté de Vanessa.
« Did I not tell you in the past NOT to get your nose in other people's business?
- I'm sorry!" Elle se tourna vers Angela. "I'm so, so sorry..." 
Angela regarda les deux filles a tour de rôle. Dans l'incompréhension la plus totale.
-Ok, what the fuck is going on, now?
Tiger restait debout, aux côté de Vanessa, les bras croisés.
« Yes, Vanessa... What the fuck ? Your choice, the shit in the plate, or the shit you made !
- Mais je réagis avant qu'il est trop tard!
-The plate or the shit !
-Common les filles si-vous-plais…
Mais Tiger gardait la pose, les yeux baissés sur Vanessa. Celle-ci finit par craquer.
« Ecoute, Angela, je vais plus jamais, jamais try to match you up with the boss. J'avais juste des raisons de croire que c'était... un bonne idée. Mais quand on a parlé, je bien vu que non... » Vanessa n'était pas spécialement grande, mais là, elle semblait avoir rétréci de moitié.
La petite laissa aller un soupir et dit cyniquement mais sur un ton beaucoup trop calme pour la conversation présente:
« Yeah right, 'cuz ''You can get whatever you want from him, I won't blame you for taking advantage of the situation. Fair's fair. Just... Don't leave him more crippled than he already is. Please. We need him'' mean you want to match me up with someone you couldn't even match with a godess if HE wouldn't WANT! »
Tiger poussa un soupir, de fatigue ou de découragement, difficile à dire. Mais elle se laissa choir sur la chaise la plus proche. Angela, presque en même temps se leva et agrippais ses choses.
« The problem is not... » Elle braqua un regard sévère sur Vanessa. « Ok, le problème c'est pas ce qu'elle a dit. Le problème c'est que lorsque MADEMOISELLE s'ennuie, elle foure son nez dans ce qui n'est pas ses affaires ! Et entraine les autres filles avec elle in her stupid and shitty plans ! 
-Gettin' real tired of your shit!, expira la petite.
Quand on parle du loup, on ne tarde pas à le voir sortir du bois. La porte du bureau s'ouvrit, Aurélien  apparut et fouilla ses poches à la recherche de ses cigarettes en se dirigeant vers la sortie. Quand il passa devant les trois femmes, il les regarda tour à tour, puis regarda l'assiette. "Je ne veux même pas savoir." Dit-il avant de s'en aller dehors.
Angela se leva de table et prit son assiette en regardant les deux fille et le caca. Tiger gardait toujours son regard fixé sur Vanessa. Les bras croisé elle dit très très lentement, détachant chacune de ses syllabes...
« Well, you lucky bitch... » 

De dehors, on entendit quelqu'un se battre avec un briquet puis un sacre retentissant. Une seconde plus tard, il passa la tête par la porte en regardant droit vers Vanessa. "Et il y en a encore une qui va se geler le cul cet hiver!" Puis il disparut de nouveau.
La tête de Tiger tomba brusquement sur ses bras croisés sur la table. « Hoooooo shit. »
Vanessa adressa aux autres un sourire désolé et crispé. "Well, in the end... No harm done, eh?

-Non... en fait je crois pas..., assuma Angela, incertaine. Tiger, tu voudrais pas me clarifier la situration?
-Ho c'est simple... Les filles s'ennuient l'hivers. Alors elles se racontent des histoires et s'inventent des trucs pour passer le temps. Sauf que dans ce cas-ci, Vanessa a décidé de se mêler de la vie des autres !
Sur le point de quitté la cuisine pour le laboratoire Angela ralenti et demanda sur un ton qui réclamais des explications:
-Vanessa?

-Well, les autres filles... They did not stop me!

- Ok... I get it... *Tiger leva les mains* You're all bored ! J'vais vous occuper moi les filles ! J'vais vous tenir tellement occupées tout l'hiver que vous aurez pas le temps de vous mêler de la vie des autres !
- But... C'est pas seulement la vie des autres, dans un sens, nous aussi, we should have lived with it!

- Ok, I am 100% done with you, soupira Angela en fesant ''non'' de la tête.

« I said I'm sorry! Et, usually, people, women, they are not, like, you know... Elles pensent pas il est un monstre... 
-Sorry's not enough... » Répliqua Tiger.
Angela s'arrêta une seconde fois. Sa voix commençait à trahir son manque de patience:
-Faque j'pense qu'Aur- le propio est un monstre maintenant?!
Tiger ne dit rien, mais se leva brusquement et alla voir si l'eau bouillait.
- Well... Vu le tête que tu faisais quand je parlais de lui, j'ai bien vu que j'avais mauvaise idée...
-J'ai une mauvaise idée, parce que… parce que sa te regarde pas! C'est pas parce que j'le trouve désagréable qu'il est un monstre, what!
- Right, so, désagréable, same result.

Au petit poêle Tigre lança un mélange à soupe dans l'eau qui commençait à frémir.
-Ok mais vous faites chier à m'expliquer c'que je pense. For as far as i'm consern', j'pense pas ça pantoute! Pi ce que je pense sa m'regarde juste moi!

La matronne de La Marque se retourna elle planta soon regard vers Angela.
« Ok... Primo. Ce qui se passe entre Big Daddy et toi. Ça nous regarde pas, tu peux le trouver désagréable, agréable, mignon, con... J'm'en fous. Mais Big Daddy (elle insista lourdement sur le titre) est le big boss icitte. That's it ! » Elle se tourna vers Vanessa ensuite. « Et for YOU, and the girls... »

Angela la regarda yeux rond. Mais elle n'avais jamais dit le contraire qu'il était le boss… Mais elle n'avait rien demandé à personne, c'était eux, toujours eux et encore plus EUX qui venait la voir pour… pour… Non. Elle n'allait pas continuer cette conversation insipide. Elle leva les mains au ciel. « I'm done! Elle marchait vers le l'infirmerie, découragé. -… I'm done. »

Le Big Boss repassa la tête par la porte. D'un geste de la main, il fit comprendre qu'il n'avait aucun intérêt pour ce qui se passait dans la cuisine. "Juste un truc... C'est normal que Christine fonde en larme dés qu'elle me voit?"

Les épaules de Tiger s'affaissèrent... Un grognement sorti lentement de sa gorge.

Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 17:03

Nicolas Grenier a écrit:Marc n'avait pas grand chose à répondre à ses affirmations. La dame était directe mais il manquait tout de même un but à ces avances habituelles du côté des Marquées.

Il répondit tout de même à la phrase sur la chemise:
"J'ai un sleeping pour pas avoir froid, mais ma sous chemise est déchirée, alors je referme la deuxième."

Il ajouta, juste pour faire la conversation:
"Et toi, comment tu dors quand tu fais la route?
J'en ai chier, moi, quand j'ai voyagé de Beauharnois à ici...
Natasha hocha doucement la tête. 

- Bah ta sous-chemise, j'suis certaine qu'on peut la réparer.  J'suis certaine que c'est pas grand chose.  Ou alors t'en tricoter une nouvelle.  Pour la route, généralement on dors chez nos clients, ou chez des anciennes putes qui nous hébergent.   

Elle se pencha en avant d'un air conspirateur.

- Écoute, on se disait avec les fille que ce serait bon pour Big Daddy de se...  Comment dire...  De s'installer "durablement".   Bon pour lui et bon pour tout le monde évidemment, que des gagnants !

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 20:45

- Pour l'amener dans une colonie, ou qu'il reste ici avec sa compagne?
C'est quoi le problème avec la situation actuelle?

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 20:47

Natasha se pencha vers l'avant et sourie d'un air entendu.

-  Ha non, on veut pas qu'il parte dans une colonie.  Nous on voudrait juste qu'il soit... plus heureux.  Moins...   Comment dire, irritable ?  

Elle se rassit droite dans son siège.

- T'as jamais remarqué comment les gens en amour sont plus heureux ?

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 20:55

Euh, je peux pas dire que j'en ai l'expérience.
Tu sais, si Big daddy était pour se marier, il faudrait qu'une femme qui l'aime se propose d'elle même et que celui-ci réciproque et qu'ils se rendent jusqu'au bout.
On peut pas sauter des étapes et ce n'est pas aux autres à le faire pour eux.

Maintenant, pourquoi tu m'en parles à moi?

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 21:00

Natasha avait l'air d'un gamine au matin de noël !   Elle sautillait sur sa chaise et battait presque des mains.

- Oui oui oui !   Tu as tellement raison !   C'est très vrai et très exact ce que tu dis.  Mais voilà !  Big Daddy, il est trop occupé pour voir ce qui est bon pour lui.  Il pense juste à la communauté et oublie que la communauté a besoin de lui.  

Elle se pencha de nouveau vers lui, mouvement qui eu pour effet d'entrouvrir son décolleté et de laisser voir l'ombre de sa poitrine.

- Alors,  comme il a l'air de bien t'aimer.  Je me disais que tu pourrait... tu sais...

Elle fut soudainement prise d'un fou rire...

- Je te rassure, pas l'épouser !  Mais lui parler du mariage.  Comme ça mine de rien.  Histoire de le faire cheminer dans l'idée.   Tsé...

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 21:17

"Désolé, je suis là depuis à peine un mois et je le connais à peine. Si tu prends une minute de recul, je pense que tu as tous les éléments pour savoir ce que tu devrais faire.
S'il pense à la communauté et que la communauté a besoin de lui, il n' y a pas de problème.
Je n'irai pas m’immiscer dans sa vie conjugale dont je connais pas les tenants et aboutissants."

Marc se sentait incompréhensiblement pris dans un plan de filles auxquelles il ne comprenait rien.
Il n'était surement pas le confidant de Big Daddy après une soirée de pool, qu'en même?
Et puis, tout le monde le savait?

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 21:27

- Ho non!  je ne te demande pas de "t'immiser" comme tu dis.  Mais regarde ça de même.  Enfin c'est ce qu'on m'a raconté, tu me dira si c'est faut.  Big Daddy a envoyé la milice à TA recherche quand une FILLE lui a demandé.  Déjà il se passe quelque chose non ?

Elle se recalla dans son siège et regarda Marc d'un oeil différent.  

- va falloir J'te mesure pour te faire de quoi qui a de l'allure.

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 21:39

-J'avoue que j'ai été surpris par çà. C'est ce qui m'a intrigué au sujet de Big Daddy au début.
Et puis, une fille, çà peut être Kara autant que Angie. Je connais Kara depuis par mal plus longtemps que la gagne des Badgers. J'ai cru comprendre que l'eau manquait quand Kara devait faire des expériences cruciales sur les maladies qui nous tombent dessus et qu'ils étaient contents de me voir.

-Ouin, je suis sûr que tu vas aimé çà! Çà coûte combien, une chemise?

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 21:54

- J'ai aucune idée de laquelle a fait le dessin.  Mais tu as raison big Daddy est vraiment un homme spécial !

Elle se leva et sorti de son corsage un bout de ficelle en s'approchant de Marc.

- Je te la fait à l'oeil.   On est dans une idée de service communautaire ici, pas professionnel.  Et puis si notre puisatier attrape la toux, on sera mal amanché...

Elle se mit à faire le tour de sa poitrine (à lui) et faire différents type de nœuds dans sa corde.  Ensuite elle pris la largeur des épaules, les tours des biceps...  À chaque mesure correspondait un nœud différent.  Évidemment elle en profitait pour se coller un peu plus que nécessaire et laisser glisser ses mains aussi.

- J'te promets pas un truc superbe, la laine qu'on a est laide.  Mais ce sera plus chaud que c'que t'a là !

Elle fit un pas en arrière roulant la ficelle et la rangeant entre ses seins.

- Pour Big Daddy. Juste continuer à lui parler.  Juste le faire parler du sujet, des filles qu'il trouve plus intéressante...  T'sé, une discussion d'homme à homme ?

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 22:05

Marc se laissa prendre les mesures. Il savait bien que la fille en fesait un peu plus que nécessaire, mais il étudia la sensation tout de même.
Lorsqu'elle reparla de Big daddy, Marc fit non de la tête en soufflant du nez. Elle ne lâchait pas, il se demanda si une réponse évasive avec aucune action réelle de sa part serait la meilleure technique.
À peine avait-il proposé d'être l'amis de quelqu'un qu'il se retrouvait à faire des discussions d'hommes, ou de faire de l'espionnage pour lui trouver une femme? Il devait avoir quelque chose de plus important à faire, et justement, il se rappela ce que c'était.
Il se passa la main derrière la nuque pour vérifier s'il avait une marque de piqure.

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 22:13

Le premier réflexe de Natasha en le voyant faire fut de croire qu'elle l,avait piqué avec une épingle.  Puis elle se rappela qu'elle n'était plus à la maison entourée de ses frères et sœurs.   Et qu'en plus elle n'avait pas du tout utilisé d'épingle.  Et puis ça lui rappela son grand frère qu'elle avait adoré...  Il avait été... marqué.

Elle porta lentement la main à sa bouche et ses yeux s'emplirent de larmes.

- Ne me dis pas que...

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 22:17

nope, nothing happened.
Il souffla un peu.

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 22:19

-T'es certain ?   je peux vérifier si tu veux.

Déjà elle s'avançait vers lui.

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 22:31

-Non, non... Si je le sens pas, c'est qui doit rien avoir, après tout, je n'ai pas vraiment dormi hier soir.

En tout cas, Big Daddy m'avait dit que tout travail se paye, donc je paierais

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Sam 23 Nov - 22:34

Natasha fit une mine déconfite, ses deux main tombèrent le long de son corps, et une larme roula sur sa joue.

- Des fois aussi, on peut avoir juste envie de faire un cadeau tu sais.  De sortir des relations professionnels pour être plus personnel !

Et elle s'enfuit en courant dans La Marque.

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Nicolas Grenier le Sam 23 Nov - 22:39

- Tu me donnerais un cadeau la première fois qu'on se rencontre?

Marc leva la main lorsque Natasha s'en fuit. Déjà, il se disait que c'était peut-être un move de sa part et d'un autre côté, comment pouvait-elle avoir des sentiments pendant une première rencontre. 
Angie lui avait donné des graines la première fois qu'ils s'étaient rencontrés, et cela avait causé un problème aussi.

Nicolas Grenier

Messages : 124
Date d'inscription : 17/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Dim 24 Nov - 15:13

Ce post se déroule en début de soirée, après que l'action de soit passé...


Les filles étaient toutes rentrées à La Marque, elles se faisaient, le plus discrètement possible leur rapport mutuel. Mis à part Louise qui était pas mal fière d'elle, les résultats étaient plutôt décevants. Un silence de mort s'abattit lorsque Vanessa fit le sien. Toutes les filles la regardaient avec des yeux ronds et incrédules.


  • Une... Une merde chien ?
  • Yes...
Romero eu un rire nerveux dans un coin.


  • Not Funny !
  • Désolé. Mais...C'est du grand Tiger ! (il reprit son sérieux) Mais c'est DÉGUEULASSE !
  • Mais quelle idée, aussi, d'aller le raconter à Tiger! Qu'est-ce qui t'as pris? (Demanda Natasha qui avait manqué le début.)
  • Elle est pas la good one ! She's thick as...

Un sourire satisfait aux lèvres, Marina se contemplait des ongles en fredonnant : "Je l'savais, je l'savais!" Malheureusement pour elle, Tiger suivait de près Natasha. si bien qu'elle avait entendu la conversation depuis que celle-ci était entrée.

  • Ce qui veut dire que la seule raison pour laquelle tu ne t'en es pas mêlé est que tu as "choisi" un autre fille ?
Marina rougit violemment.

  • Ben, non, j'veux dire... C'est pas comme si... Du choix? Qu'est-ce que tu veux que je..." Elle finit sur un rire nerveux.

Tiger se planta dans la porte, les mains sur les hanches et fit le tour des "filles" une à une, soutenant le regard de chacune pour au moins 2 secondes. Après un long silence inconfortable elle croisa les bras sur sa poitrine.

  • À ce que je comprends, vous vous ennuyées. À ce que je comprends vous avez assez de temps libres pour mettre votre nez dans les affaires privées des autres... À Ce que je comprends j'ai failli à mon rôle...

Les regard se plongèrent dans la contemplation du sol.


  • Donc... Nous allons arranger ça tout de suite ! N'est-ce pas ? Alors qui sait coudre ? Tricoter
    Des mains se levèrent timidement. La couture, les filles le savaient, n'était pas la pire occupation que Tiger pouvait leur trouver
  • Parrrfait... Donc Christine, Natasha et Ivy, vous allez dans le coins là-bas. Votre tâche sera dans un premier de faire le tour de TOUT le monde, de ramasser TOUT ce qui doit être lavé et de le rendre impeccable ! Linge de corps, draps, sacs de couchage, sous-vêtements... TOUT ! Si quelqu'un n'a pas de linge de rechange, à vous de trouver de quoi pour qu'ils n'attrape pas la crève et maintiennent leur dignité. Elle pris une profonde respiration. Ensuite, vous aller réparer et confectionner ce qui leur manque...

La Matronne pencha la tête de côté avant d'enchainer...

  • Dans celles qui restes, qui aime manger et cuisiner ?

Se disant qu'elle n'avait rien à perdre Vanessa leva avec deux autres une main timide.

  • Ho non, pas toi Vanessa, toi je te réserve quelque chose de spécial ! Donc Louise et Roméro. Allez dans l'autre coin. Vous êtes de corvée de cuisine. Je veux chaque outils de cuisine, chaque plats, chaque assiette tellement étincelant qu'on puisse s'en servir comme miroir. Je veux cette cuisine tellement propre que la goule la plus bouchée et exigeante pourrait y faire de la chirurgie ! Et tant qu'on y est, une fois la cuisine faites, faites donc la salle de chirurgie et la labo aussi.

  • Mais Tiger, commença Roméro...
  • T'as levé la main.
  • Mais je pensais à « manger »... Tu sais... Et puis ça, ça va abimer mes mains, chouina-t-il.

Les filles eurent un rire nerveux, même Tiger se permis un sourire sec. Roméro se tut, au fond il y avait pire que Louise pour faire équipe et puis, il aimait bien le « chef »...

  • Marina, tu vas t'occuper du ménage de la salle commune. Époussetage, balayage, lavage du plancher avant qu'il fasse trop froid...

  • C'est pas juste j'ai rien...
  • Si tu avais eu le temps...
  • C'est quand même pas juste !
  • Tu vas quand même le faire, fin de la discussion...


Au fur et à mesure que la conversation avançait on voyait de moins en moins la pute balafrée. Vanessa tentait de se faire oublier... Elle dégluti avec peine quand Tiger se tourna vers elle.

  • Et toi... Toi qui aime mettre son nez dans la merde des autres... Tu aime la merde, tu vas être servie ! Tu es de corvée de chiotte tout l'hiver ! Et tu es aussi responsable de ramasser la merde des chiens.
  • But... I Just.
  • You just SHUT UP !


Tiger remis les main sur ses hanches, elle avait l'air d'avoir grandi de deux pied dans ce seul mouvement, peut-être était-ce lié au fait que les filles s'étaient recroquevillées. Plusieurs d'entre-elles avaient la triste habitude de la violence physique. Elles avaient beau savoir qu'ici elles n'avaient rien à craindre, les réflexes étaient encore bien ancrés.


  • Vous manquez d'occupation, je vais vous en trouver moi de l'occupation ! Vous allez être tellement occupé que le monde tout autour va pouvoir vivre en paix !

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Divine Providence le Mar 26 Nov - 18:56

Je ferme ce topic, puisque la suite, quelques jours plus tard se déroule ici.

N'hésitez pas à démarrer un topic vous-mêmes si vous vous en sentez l'inspiration !

Divine Providence

Messages : 412
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 42
Localisation : Planète terre (parfois)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de bruit... (Suite de La Médiation Thérapeutique)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum