the bet; food and secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

the bet; food and secrets

Message  Angela Honey Badger le Ven 29 Nov - 1:31

Angie avait rapidement cogner au bureau d'Aurélien, elle savait qu'il était la, elle pouvait entendre le clic de la souris.

-Au- hun, pf…. Dit, est-ce que tu peu venir devant le labo dans 5 minutes? 5 minutes, pas avant!
- Euh, d'accord... Ça a intérêt à être important!
-Heu… Tu, tes occupé?
-Non, pas vraiment, en fait, je me donnais de l'importance. Ok, cinq minutes!
-Pfff!

Angela s'en fu rejoindre Jonny qu'elle avait laisser sous prétexte d'aller mettre son manteau et chercher une couverture.

-Ok, j'uis prète, fit elle en ouvrant la porte. Celui qui re-rentre le premier perd. Tu te souvient du pari?
- Vui! Pis j'vais gagner! Pis je vais avoir des crêpes! 

Il sortit d'un pas aussi conquérant que possible.

-J'pensait qu'on devrais rajouter quelque chose au parie, juste des crèpes et un secret ses pas asser, j'trouve.
Il fronça les sourcils. "Euh, quoi? Tu veux ajouter quoi?"
Elle pinça les lèvre, pour tenter de réprimer sa joie
-Je me suis fait dire… que… tu était super bon pour trouver des champignons, alors, si JE gagne, tu doit m'en trouver des comestible pour mettre dans MES crêpes!
"Mais, mais..." Il n'était plus sûr de comprendre. "Si je gagne, j'ai quoi en plus, alors?"

-Tu choisit une autre chose de plus!
-Des crèpes ET du sucre à la crème!
-Kessé ça?
-Il la regarda avec de grands yeux ronds : "Tu connais pas le sucre à la crème!" Toute la pitié du monde se lisait dans son regard.
-Non
-Ah ben ze veux rien d'autre que des crèpes, alors! Pis ze vais te trouver les champignons pareil quand ze gagne. Passke c'est trop triste!
-Mais non, m'a t'en faire aussi du… du sucre à crème?
-D'accord! Z'irais chercher la recette pis tu vas en faire!
-Ok, fit-elle en l'entrainant sous l'arbre devant la porte du laboratoire. 
-C'est quoi exactement? Tu met du sucre dans du lait?
-Vui, c'est un petit peut ça, mais faut remuer dés que les bulles elles montent!
-Heu… ok. Sa devrais se faire. Faut du sucre par contre…
-Ze sais où en trouver, du sucre. Pis c'est là qu'elle est aussi la recette, alors!
-C'est bon alors!

Elle lui fit un sourire, le genre de sourire qu'à une personne qui sais qui va gagner. Sous l'arbre, Jony se planta résolument. Cinq minutes pile après qu'Angela aie frappé à son bureau, Aurélien, discipliné et se demandant bien pourquoi, arriva devant le labo. Accoter contre l'arbre, dans un manteaux et une couverture, Angie lança un:

-Hey!
-Salut Auréyen!
-Jony, ne m'appelle pas comme ça devant tout le monde!
-C'est pas tout le monde! C'est Anzela!
-Waip chui pas du monde moi, mais anyway, c'est mal de dire ''Auréyen'' de toute façon.
- J'te l'fais pas dire, "Anzéla". Bon, tu m'as dit d'être ici, j'y suis. Maintenant, quoi?

L'espace d'un instant la face lui tomba. Fuck, il venait de dire qu'elle l'avait invité. Merde. Ha puis tant pis...

-Bha, tu te demande pas qu'est-ce qu'on fait ici?
-Non, pas vraiment, Jony et toi, vous avez un point commun : Je ne me pose plus vraiment de questions.

Elle était incertaine de comment prendre la chose. Ce qu'il pouvais piquer ce type. Elle inspira et dit calment:

-Bon, tu saura qu'on est en trin de voir qui est-ce qui est le plus résistant au froid!
-D'accooooooord... Et, je suis arbitre?
-En plins dedant! On a même fait des paris pi toute.
-Des paris? Ah, c'est con, en tant qu'arbitre, je ne peux pas parier, moi...
-De quoi? Les arbitres peuvent parier, c'est quoi cette histoire… Y faut juste qqn qui mise contre la personne pour qui tu prend.

Jony se recroquevillait, semblait essayer de se fondre dans le décor, de se faire oublier.

"Et, c'est quoi, le montant des paris, pour le moment?" Demanda Aurélien en s'allumant une cigarette.
-Ya pas d'argent, on a parier bien mieux: des secrets pi d'la bouffe.
-Des secrets pis d'la bouffe! Plutôt original. Quel genre?
-Well, there's nothing I like more than 'shroom, so… 'Shroom it is. Et un secret. Pi si je perd, je doit lui faire des crèpes et du sucre à la crème.
-Un secret random? Ou quelque chose de précis?
-C'est précis.

Cela fesait trois fois qu'elle tournait la tête pour voir un Jonny qui se fesait petit.

-Sa va toi?
-Je peux savoir de quoi il s'agit, histoire de voir si je veux renchérir là-dessus. 

Jony se contenta de lancer à Angela un sourire crispé et paniqué. Elle ne savait pas trop quoi en dire. Un peu confuse elle les regarda en succéseion.

-Hem, le secret je le sais pas. Mais essentiellement, c'est quelque chose que Jonny voulait pas me dire sur ce qu'il m'avait trouver comme qualificatif.

Elle regarda Jonny.
-Tsé, déjà que les autres étaient pas bien bien flatteur!
-Comme qualificatif?" Il regarda son frère. "Quelqu'un peut être plus précis?"

Jony fit "non", de la tête.

-Heu… la peluche?
-Wah! T'as une peluche à toi dans le bestiaire à Jony! Bravo! Ça, c'est la classe. Et c'est laquelle, sans vouloir être indiscret?

Angie fronce les sourcil et regarde Jonny.

Jony regardait ses pieds, maintenant.

-La peluche de chat? …Un lynx right?
"Tabarnak." grogna Aurélien entre ses dents.

Jonathan détala. Son frère le poursuivit. On ne pouvait s'empêcher de se dire qu'ils devaient pratiquer l'exercice depuis leur plus tendre enfance. Angie n'y comprenait jamais rien à leur histoires. Ils tournaient à l'entour de l'arbre. Ils avaient l'aire de tellement bien connaitre la manoeuvre que personne ne rattrapait personne.

-Ho et c'est le premier qui rentre qui perd, si sa t'intéresse.
-Le premier qui rentre?" Demanda Aurélien, presque hors d'haleine.
-Oui, le premier d'entre moi et jonny qui rentre à l'intérieur perd.../ /... Vous êtes vraiment cute. Nice show.

Les jeux de ballons ovale s'étaient perdus avec la guerre. Mais pas la technique dite du placage. Aurélien en fit un particulièrement réussi sur son frère. Il le maintint au sol en restant allongé sur son dos.

"Ok, Angela, tu rentres quand tu veux, nous, on reste ici!" Dit-il.
"Skruik!" Dit Jony.
-What? Non! Kestu fait? Tes le pire des arbitre, lache mon adversaire!
-TOUTE LA NUIT, s'il le faut!" Cria-t'il dans l'oreille de son frère qui tentait de riposter mollement et de se débarrasser de celui qui le clouait au sol.
-Est-ce que la mention d'une peluche de chat peu vraiment vous faire faire ça la? Qu'est-ce qui se passe encore?

C'était... N'importe quoi... Jony s'était lancé dans une litanie d'excuses vaseuses à base de "Ze le ferais pus!" Et Aurélien en était à essayer de lui faire manger de l'herbe. Quelques chose devait s'être passé qui les avait fait rajeunir de 35 ans...

La petite ne resta pas planté la, elle se dirigea vers la porte du labo et laissa sa couverture devant la porte, lorsqu'elle revins, c'était à grand pas et pour déloger Aurélien de sur son frère. Il n'y avait pas que les jeux de ballon ovale, qui étaient tombés en désuétude. La lutte gréco-romaine aussi. Aucune importance pour les deux nouveaux pugilistes. Aurélien avait baissé le menton pour atténuer la prise sur la gorge. Par contre, il s'était laissé rouler, de façon à retomber de tout son poids sur elle.

Elle avait 15 ans d'expériences de lute avec 5 frères tous plus vieux qu'elle. Elle savait moyennement ce qu'elle fesait. Pour l'instant, sont but n'était pas d'immobiliser son adversaire mais de laisser asser de temps a Jonny qu'il puisse se relever. Une litanie de petits bruits de douleur sortie d'elle, comme si elle était malencontreusement tombé sur son coude ou son poignet.

Jony s'était relevé péniblement et avait craché quelques brins d'herbe. Puis il les avait regardés. Et Il s'était mis à battre des mains et à rigoler. De son côté, Aurélien n'avait pas semblé impressionné par le jeu d'Angela. Il planta solidement les coudes au sol, pour l'immobiliser. Sous lui, il pu sentir qu'elle ramenait sa main dans son autre mains. Elle ne remua pas plus, elle resta immobile.

"Mais, si elle peut plus bouger, elle va gagner!" Parvint à dire Jony qui s'étranglait à demi de rire.

Aurélien se releva immédiatement. Angie se releva aussi en époussetant la sloche.

-J'vais vous sédater tout les deux! C'est ça qui va s'apasser!
Les deux frères la regardaient maintenant, hilares.
-Quoi?, fit-elle en realisant qu'elle avait parler comme Catherine.
Mais les frères Guilvinec riaient maintenant comme deux imbéciles. Jusqu'à ce qu'Aurélien ceinture son frère et le maintienne debout, incapable de se dégager.
"Toi, mon estie, tu vas rester là, même si on doit geler comme des cons!"

Angela retourna chercher sa couverture en roulant les yeux.

"Eh, elle a pas l'air si mal en point!" Ricana Aurélien.
"Fakeuse! Fakeuse!" Lança Jony.
"Toi, la ferme!" Lui répondit son frère.

Elle s'accota contre l'arbre en les regardant.

-Tes pret à ce que Jonny se les gèles pour pas que je sache c'est quoi le qualificatif d'une peluche de linx, wow.
-Tu est prète à ce qu'il se les gèle pour le savoir? Et obtenir une poignée de champignons? WOW!
-Pour des champignons, si.
-Pour qu'il se la ferme, je veux bien qu'il se change en bloc de glace, ça lui apprendra.

Elle ferme les yeux, fait mine de pas l'écouter

-Hum, des champignons rotis.
-Il va pas t'en cueuillir des masses, des champignons, avec les doigts pleins d'engelures... Tsss! Manipuler un gars comme lui pour de la bouffe. C'est d'un mesquin!" 

Il aurait pu être crédible, presque... Mais quelque chose, dans son ton, indiquait qu'il était, intérieurement, mort de rire. Angela mordit à l'hameçon comme une novice. Sa bouche s'ouvra, outré et mal comprise.

-I -I-I-I- wouldn't do such a thing!

"Bon, tu sais ce qui te reste à faire?" Continua Aurélien de sa voix la plus paternaliste. Celle qui contenait, en filigrane, le "je suis tellement, tellement déçu" que Catherine avait si souvent utilisé avec lui.

-What?

"Tu te montres plus mature que lui et tu le laisses gagner..." Quelque part, il s'en voulait, de prononcer cette phrase qui l'avait fait se sentir si minable, quand il était petit.
-Ya rien de mature a laisser quelqu'un gagné!
-Merci, j'ai toujours trouvé qu'il y avait une faille, dans ce raisonnement..." Dit le pimp, en laissant libre court à son hilarité.

Elle décida de couper l'acting elle aussi.

-J'hésitait entre ça et ''Oui mémé''
"Beaucoup de champignons pis on oublie le lynsk?" Proposa Jony.
-Ok deal!

Tout fier d'avoir trouvé la solution à cet épineux problème, il trotinna vers l'intérieur du labo, laissant les deux autres se geler sous la neige qui venait de se remettre à tomber.

-Et moi qui m'était dit que tu allait faire rentré Jonny des que tu allait le voir se geler…, fit elle en s'approchant de lui.
-Je savais bien que c'était un de tes plans... diaboliques... Mais ça a marché. Pas comme tu l'avais prévu, mais ça a marché. Tu n'aurais jamais gagné contre lui. Il ressent à peine le froid. Ou le chaud, d'ailleurs."
-Pourquoi tu pense que j'suis aller t'chercher… Anyway, c'est quoi le problème avec le chat?
-Sérieux, dans son petit univers, avoir sa peluche attitrée, c'est un putain d'honneur. Tu peux le prendre comme tel. Je déconne pas. Mais ce qu'il allait dire si il perdait... Il n'avait pas à le dire.
-Je pense que tu a mal compris; dans son ''univers'' il ma attitrée a la peluche de chat pi y me dit que j'était un lynx, et il a commencer a me dire, en me nommant des caractéristiques, pour quoi j'était… un lynx. Si je gagnait y fesait juste me dire la dernière caractéristique qu'il a pas voulu me dire.
-Ouais, je sais. C'est mon frère jumeau. On se dit tout. Enfin, lui, ça compte pas, il dit tout à tout le monde. Mais, crois-moi, tu es bien contente de pas savoir.
-Anyway.

Angela Honey Badger

Messages : 249
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum